Aller au contenu principal

Chasseurs et agriculteurs, ce qui les divisent et les rassemblent

Le congrès national de la Fédération nationale des chasseurs, organisé à Paris le 23 octobre, a été l'occasion, pour les chasseurs et les représentants syndicaux agricoles conviés à l'évènement, d'étaler leurs divisions sur l'épineuse question des dégâts de gibiers. Et de trouver des compromis sur le bashing et la défense de la ruralité.

© Pixabay

« Nous ne voulons plus être les seuls à payer », ont martelé plusieurs représentants locaux de la FNC, confrontée à une hausse des indemnisations, liée à la prolifération des sangliers dans les campagnes françaises. « Les agriculteurs n'ont pas à payer ce qui incombe aux gestionnaires du gibier », a rétorqué le vice-président des JA Loïc Quellec, estimant qu'il est « inadmissible de voir notre outil de travail endommagé, alors que certaines méthodes de chasse, comme l'agrainage et le lâcher de gibier sont encore pratiquées ».

Entraide sur des sujets partagés

Pour calmer les tensions, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a proposé aux chasseurs un « contrat d'entraide », prévoyant un « renforcement des moyens de régulation des sangliers », une « amélioration des conditions d'indemnisation » des agriculteurs, et la mise en place « d'actions conjointes en faveur de la biodiversité », particulièrement sur le petit gibier en raréfaction.

Willy Schraen, président de la FNC, a salué « la main tendue » de Christiane Lambert. Chasseurs et agriculteurs se sont mis d'accord pour appeler à faire face ensemble aux « attaques des animalistes », au « bashing » et à « défendre la ruralité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde