Aller au contenu principal

Betteraves
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix

La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une campagne qui sera marquée par un risque « jaunisse » plus élevé qu’en 2022 compte tenu de l’interdiction des néonicotinoïdes.  

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Cristal Union relève son objectif de prix pour la prochaine campagne en le fixant à 45 euros/tonne après avoir annoncé 40 euros/tonne minimum pour la récolte 2022.
© AAP

Un marché du sucre « porteur » et l’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes pour l’enrobage des semences de betteraves 2023 conduisent chez Cristal Union à annoncer un relèvement du prix de la betterave pour la prochaine campagne, a-t-on appris le 27 janvier. Dans un communiqué, la coopérative fixe son objectif de prix à 45 euros/tonne à 16° pour les betteraves récoltées en 2023, ce qui constitue selon elle une « forte augmentation ». Dans l’Action agricole picarde du 13 janvier dernier, Jérôme Fourdinier, président de la section Sainte-Émilie de Cristal Union confirmait un prix minimum de 40 euros/tonne pour les betteraves récoltées en 2022 et annonçait l’objectif de « faire aussi bien, voire mieux » pour la récolte 2023.

45 euros/tonne à 16 pour 2023

Pour Olivier de Bohan, le président de Cristal Union, « notre rôle en tant que coopérative est d’aider nos adhérents à passer ce cap », qualifiant la décision de la Cour européenne de justice de « coup de massue ». « Au-delà d’un accompagnement technique pour définir les meilleurs protocoles d’intervention par régions, nous avons pris la décision de relever l’objectif de prix des betteraves de la récolte 2023 à 45 euros la tonne à 16°. Dans ce contexte, nous envoyons un signal fort à nos coopérateurs », a-t-il encore expliqué. L’objectif ? Garantir aux planteurs une rémunération supérieure à ce qui avait été annoncé quelques mois plus tôt pour éviter une baisse des surfaces.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les éleveurs non planteurs de betteraves chez Tereos ne seront plus livrés en pulpes.
Pulpes chez Tereos : adhérer ou s'en passer
Face à la baisse programmée de ses volumes et à la hausse des demandes de ses adhérents, Tereos va réduire les volumes…
Pour le chercheur, l’efficacité de la lutte contre le frelon asiatique passe aussi  par la sélectivité des méthodes employées, et force est de constater que toutes  ne se valent pas.
Contre le frelon asiatique, la lutte doit être «tous azimuts»
Selon les mots de l’enseignant-chercheur Éric Darrouzet, spécialiste français du frelon asiatique, «si l’on ne fait rien, c’est…
Tereos Escaudoeuvres
Marc Fesneau juge « étonnante » la fermeture de la sucrerie d'Escaudoeuvres
Le ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire a réagi le 9 mars à l’annonce de la fermeture de la sucrerie…
Le blocage de la sucrerie d'Escaudoeuvres parti pour durer ?
Depuis l’annonce de la fermeture prochaine de l’usine nordiste par le groupe Tereos le 8 mars, ses salariés occupent le site et…
Escaudoeuvres
Fermeture de la sucrerie d'Escaudoeuvres ? Le Cambrésis retient son souffle
Une rumeur pressante évoque la fermeture de la sucrerie Tereos d'Escaudoeuvres, dans le Nord. Les élus locaux comme régionaux s'…
L’usine Tereos d’Escaudœuvres n’ouvrira pas en 2023 pour une nouvelle campagne betteravière.
Tereos annonce l’arrêt de la sucrerie d’Escaudœuvres
Le groupe coopératif Tereos a présenté mercredi 8 mars un plan de restructuration de son organisation industrielle qui comporte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde