Aller au contenu principal

Betteraves
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix

La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une campagne qui sera marquée par un risque « jaunisse » plus élevé qu’en 2022 compte tenu de l’interdiction des néonicotinoïdes.  

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Cristal Union relève son objectif de prix pour la prochaine campagne en le fixant à 45 euros/tonne après avoir annoncé 40 euros/tonne minimum pour la récolte 2022.
© AAP

Un marché du sucre « porteur » et l’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes pour l’enrobage des semences de betteraves 2023 conduisent chez Cristal Union à annoncer un relèvement du prix de la betterave pour la prochaine campagne, a-t-on appris le 27 janvier. Dans un communiqué, la coopérative fixe son objectif de prix à 45 euros/tonne à 16° pour les betteraves récoltées en 2023, ce qui constitue selon elle une « forte augmentation ». Dans l’Action agricole picarde du 13 janvier dernier, Jérôme Fourdinier, président de la section Sainte-Émilie de Cristal Union confirmait un prix minimum de 40 euros/tonne pour les betteraves récoltées en 2022 et annonçait l’objectif de « faire aussi bien, voire mieux » pour la récolte 2023.

45 euros/tonne à 16 pour 2023

Pour Olivier de Bohan, le président de Cristal Union, « notre rôle en tant que coopérative est d’aider nos adhérents à passer ce cap », qualifiant la décision de la Cour européenne de justice de « coup de massue ». « Au-delà d’un accompagnement technique pour définir les meilleurs protocoles d’intervention par régions, nous avons pris la décision de relever l’objectif de prix des betteraves de la récolte 2023 à 45 euros la tonne à 16°. Dans ce contexte, nous envoyons un signal fort à nos coopérateurs », a-t-il encore expliqué. L’objectif ? Garantir aux planteurs une rémunération supérieure à ce qui avait été annoncé quelques mois plus tôt pour éviter une baisse des surfaces.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde