Aller au contenu principal

Commander des produits locaux en ligne c’est parti !

Le site somme-produitslocaux.fr permettant de commander des produits locaux en ligne, a été lancé officiellement lors de la foire de Montdidier.

© AAP

A l’occasion de la foire agricole de Montdidier, Christian Manable, président du Conseil général et Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture, ont annoncé officiellement l’ouverture du site somme.produitslocaux.fr aux particuliers, au travers de «Mon marché en ligne». Destiné aux particuliers, «Mon marché en ligne» permet de commander sur Internet une gamme complète de produits saisonniers locaux à venir chercher dans un point de retrait à la ferme.
Initié depuis plusieurs mois, la dynamique somme.produitslocaux.fr a pour objectif de développer des activités créatrices de valeur ajoutée sur les exploitations afin de les conforter et de créer de l’emploi, mais aussi de faciliter l’accès des habitants de la Somme aux produits de proximité et de qualité, dans leurs achats quotidiens ou leurs repas pris en restauration collective.

Première ferme relais
Cette démarche portée la chambre d’agriculture de la Somme et soutenue par le Conseil général a démarré fin 2010 par l’approvisionnement des restaurants scolaires des collèges du département. Il s’agissait alors de mettre en relation les professionnels de la restauration et les producteurs. 92 fournisseurs sont déjà référencés sur somme-produitslocaux.fr
Mais l’ouverture aux particuliers a toujours été dans les objectifs des partenaires. C’est aujourd’hui chose faite depuis le 4 mars avec Mon marché en ligne. La première ferme relais se situe chez Sébastien Joly, un jeune producteur de volailles à Saint-Fuscien. Mais d’autres vont suivre prochainement.
«Produire et acheter localement est gratifiant pour tous, est intervenu Christian Manable lors de la foire de Montdidier. Les besoins sont déterminés aisément, l’acheminement est facilité et les coûts sont moindre pour les uns et pour les autres, et la qualité est au rendez-vous». Le président Roguet a quant à lui souligné «la création d’une véritable filière circuits courts». Il a aussi rappelé que «cette valeur ajoutée doit être au profit des producteurs».
Alors que vous soyez producteur à la recherche d’activité nouvelle ou consommateur, connectez-vous vite sur somme-produitslocaux.fr.

Somme-produits locaux : trois solutions pour «consommer local»

«Mon marché en ligne» :
Destiné aux particuliers, cette démarche permet de commander sur Internet une gamme complète de produits locaux à venir retirer dans un point de retrait à la ferme.

«Accès pro» : Destinée aux acheteurs professionnels (restauration ou magasins), cette plate-forme de gestion de commande permet un approvisionnement en produits locaux et en direct par les producteurs.

«Mon marché de producteurs» : Destiné aux particuliers, ce marché est la garantie pour le consommateur d’une origine locale des produits vendus en direct par leurs producteurs.


REPERES
Consommés par les collégiens de la Somme en janvier 2013 :

- 6,7 tonnes de fruits et légumes
- 1,5 tonne de viande
- 5 942 oeufs bio ou plein air
- 350 fromages de chèvre et de vache
- 2 821 yaourts fermiers

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les 54 saisonniers retenus ont participé à une journée d’essais sous l’œil attentif de Fabien Deguehegny, un des associés de la SCEA Biosources.  Premiers «vrais» désherbages prévus mi-mai. 
Recruter 52 saisonniers locaux pour le désherbage : pari gagné
La SCEA Biosources, à Méharicourt, a converti 163 ha en bio, dont 80 ha de légumes. Un des enjeux était de recruter une…
Aujourd’hui, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en direct dans la pré-butte. Un travail sur le couvert est encore à mener pour y parvenir. 
Le pré-buttage d’été pour limiter l’érosion : rêve ou réalité ?
Jean-Paul Dallene, installé à Oppy (62), pratique le pré-buttage d’été pour ses pommes de terre depuis trois ans. Même si la…
Douze-mille personnes avaient participé à l’édition 2019 d’Ailly-le-Haut-Clocher.
Plaine en fête 2021 ? Oui !
Covid ou pas, les Jeunes agriculteurs de la Somme ont décidé d’organiser Plaine en fête cette année. L’édition devra certainement…
Pulvé
Dans le Nord, une commune de Flandre fait de l'anti-agribashing
Dans une publication sur le réseau social Facebook, une élue de la commune d'Hondeghem, dans les flandres, tente d'expliquer à…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Hugues d’Hautefeuille a testé plusieurs itinéraires culturaux dans ses micro-parcelles, à Monsures. 
Une filière orties émerge en Hauts-de-France
L’ortie est une plante qui pousse partout où on ne la souhaite pas. Pourquoi ne pas la cultiver pour en tirer des bénéfices ? C’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde