Aller au contenu principal

Contre les dégâts, la régulation des corbeaux et pigeons reste possible

Malgré le confinement, il est toujours possible d’obtenir une autorisation administrative individuelle de destruction à tir des corbeaux et pigeons ramiers susceptibles d’occasionner des dégâts.

© Pixabay

Concernant le pigeon-ramier, la période de destruction à tir s’étend du 1er avril au 30 juin 2019 sur l’ensemble du département de la Somme pour les dégâts aux cultures d’oléagineux, protéagineux, pois de conserve et cultures maraîchères, sur autorisation individuelle. Compte tenu des mesures nationales exceptionnelles, il convient d’accompagner sa demande d’autorisation par un courrier de motivation (risque de dégâts importants) et d’engagement à respecter les mesures sanitaires en place.

Des tirs pour prévenir les dégâts

En ce qui concerne les corvidés, la période de destruction à tir peut aller du 1er avril jusqu’au 10 juin sur autorisation individuelle. Le demandeur doit motiver sa demande de destruction, à savoir : dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publique, assurer la protection de la faune et de la flore ou encore prévenir des dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles. Le tir du corbeau freux peut s’effectuer dans l’enceinte de la corbeautière ou à poste fixe matérialisé de main d‘homme.

Pour le président de la commission « dégâts aux cultures » de la FDSEA 80, Denis Delattre, pas question de baisser la garde contre les dégâts causés, malgré le contexte actuel : « Bien que cette période sanitaire soit difficile et qu'il y a des contraintes, les agriculteurs continuent le travail dans les champs. Il est donc primordial de continuer à nous envoyer vos déclarations et photos de dégâts. La mobilisation pour obtenir la régulation de ces espèces continue ».

A qui s'adresser ?

Les formulaires de demandes d’autorisation de destruction des espèces nuisibles sont à télécharger sur le site de la préfecture (www.somme.gouv.fr) ou sur site de la Fdsea de la Somme (www.fdsea80.fr) et à renvoyer à la DDTM de la Somme : 35, Rue de la VALL, 80000 Amiens. Pour tout renseignement, contactez Julie Sellier, juriste droit rural à la FDSEA de la Somme par téléphone au 06 27 02 49 86

Les déclarations de dégâts sont à télécharger sur le site de la Fdsea de la Somme (www.fdsea80.fr) et à renvoyer à Julie Sellier, FDSEA de la Somme, 19 Bis Rue Alexandre Dumas, 80096 AMIENS Cedex 3 ou par email à julie.sellier@fdsea80.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
L’aménagement de bâtiments d’élevage peut faire l’objet d’un accompagnement financier.
Un projet d’investissement sur votre exploitation ? Le point sur les aides
L’appel à projets du Plan de compétitivité et d’adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) est ouvert depuis le 15 février.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde