Aller au contenu principal

Agroécologie
Cultiver des pommes de terre sur sol vivant

Deux webinaires sont proposés par le collectif « Pour une agriculture du vivant » pour appréhender la production de pommes de terre selon les principes de l’agroécologie.

Champ de pommes de terre
© Pour une agriculture du vivant

Envie de produire des pommes de terre autrement ? C’est ce que propose d’aborder le collectif « Pour une agriculture du vivant » au travers de deux sessions tutorielles en ligne pour appréhender la culture de la pomme de terre selon les conditions de l’agroécologie. La première a lieu ce jeudi 21 janvier, de 17h à 18h30.

Il y sera question de « recherche et développement dans la filière pomme de terre », avec des interventions pour présenter des initiatives mises en place par les structures et instituts partenaires de la filière pomme-de-terre pour accompagner la transition agroécologique. « Le format de cette rencontre permettra aux intervenants d’échanger entre eux et de poser des questions sur leurs travaux respectifs. Ces échanges seront l’occasion de comprendre l’impact des pratiques agricoles sur l’environnement et la culture », expliquent les organisateurs de ces rendez-vous.

Parmi les participants à cet atelier, on retrouve Philippe Dolo, responsable développement technique Bretagne Plants qui abordera les pratiques innovantes testées par l’institut de recherche pour répondre aux enjeux de production de demain, ainsi que les clés pour entrer dans la démarche de transition agroécologique par l’intégration de couverts végétaux.

Ingénieur Recherche & Développement HZPC, Henri Stopin doit aborder les solutions agroécologiques proposées aux producteurs de plants pour limiter la pression virose. Ingénieure en Bio-électronique de Vincent et potentiel RedOx du sol, Milène Souvignet s’intéressera au potentiel redox du sol et les effets des pratiques agricoles et systèmes culturaux sur la santé des sols.

Deuxième session le jeudi 28 janvier

Dans la continuité de ce premier rendez-vous, une seconde session est programmée le jeudi janvier prochain, de 18h à 19h30. Celle-ci donnera davantage la parole à des agriculteurs déjà engagés dans la transition agroécologique avec des retours d’expériences depuis les départements de la Marne, du Pas-de-Calais et de la Somme.

Webinaire pommes de terre


Les discussions seront l’occasion de présenter les enjeux rencontrés par les agriculteurs dans la conduite de culture des pommes de terre sur leurs exploitations (gestion du stress hydrique, de la mise en butte, limitation de l’érosion…) et les leviers agroécologiques mis en place : Thierry Baillet, agriculteur et Youtuber parlera des techniques mises en place sur son exploitation. Agriculteur à Offoy (80),Vincent Rimette reviendra sur les essais de pratiques innovantes sur son exploitation (pré-buttage d’été, TCO,…). Quant au marnais Nicolas Vadez, il témoignera de la gestion des cultures diversifiées dans un système sur craie, avec adaptation du machinisme aux cultures.

Les discussions seront ainsi l’occasion de présenter les enjeux rencontrés par les agriculteurs dans la conduite de culture des pommes de terre sur leurs exploitations (gestion du stress hydrique, de la mise en butte, limitation de l’érosion…) et les leviers agroécologiques mis en place. 

Enfin, qualifié d’expert, l’agronome Baptiste Maitre qui est également formateur et accompagnateur d’agriculteurs dans la conservation de leurs sols présentera les mesures qu’il réalise chez des agriculteurs en démarche agroécologique (analyses de sève, mesures en champ,…) et de la stratégie de couverts végétaux chez les producteurs de pommes de terre qu’il a rencontrés.

Pour plus d’infos :

https://agricultureduvivant.org/events/journee-technique-pomme-de-terre/?fbclid=IwAR2N5LlihHiDs5Qvp8h6rdXN7noB7t613yV5vlPjtr-FaMnvWK7HCfbLL9E

Le lien vers la plateforme Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=2hspgMugySI&fbclid=IwAR2TZ2axNMp79E3Kdw6QX4dzVW3T0MXYWoUqVlEtrkrJBT8EamUb8P2gvrs

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Pour être juste, le prix d’un maïs sur pied s’établit en fonction du rendement  en grain, de la cotation sur le marché et de la culture qui sera implantée  par la suite.
Quel prix pour le maïs sur pied en 2021 ?
L’achat et la vente de maïs sur pied sont une pratique courante dans le département. Pour calculer le juste prix, deux méthodes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde