Aller au contenu principal

Insolite
De la musique et des campeurs pour effaroucher les sangliers

Après les vignerons qui recrutent des « rangers » pour protéger leurs parcelles contre l'intrusion de sangliers, d'autres font appel à des campeurs « bruyants ». L'histoire se passe dans l’Hérault.

Dégâts de sangliers
Le viticulteur Olivier Moreau propose d'accueillir des campeurs "bruyants" sur ses parcelles pour tenter de dissuader les sangliers d'y venir.
© Domaine de Terre Mégère

L’annonce est on ne peut plus sérieuse, même si le ton peut prêter à sourire. Confronté à des dégâts de sangliers dans ses parcelles de vignes, Olivier Moreau, vigneron à Cournonsec, près de Montpellier, a posté fin juillet un message sur le réseau social Facebook comme un appel au secours.

Comme l’an dernier, il propose aux touristes en vadrouille de venir s’installer chez lui dans le but d’effaroucher des suidés qui s’en prennent à ses grappes : « Comme l'année dernière, nous lançons notre proposition un peu spéciale ! Pour des baroudeurs, des fêtards, des va nu pieds, en camion, en vélo, à pied... En tente, en hamac ou à la belle étoile... Pour ceux qui voudraient participer à notre métier de vignerons d'une façon originale ! Squatter les abords de nos vignes, un jour, deux, dix... pour tenter d'intimider les sangliers qui, inlassablement, toutes les nuits, viennent dévorer nos raisins... », peut-on lire sur la page Facebook du Domaine de Terre Mégère.

dégâts de sangliers

L’offre est valable jusqu’à « fin août », et le vigneron, pas ingrat, promet « d’offrir du vin ». Le succès est tel qu’Olivier Moreau croule sous les propositions. Il y a quelques jours, il a dû se résoudre à freiner l’engouement suscité par son annonce : « Je ne sais plus trop par où commencer ni à qui répondre (…) Pour commencer vous avez saisi qu'il s'agit juste d'un bout de terrain, avec une jolie vue certes mais rien d'autre. C'est de la garrigue, végétation basse, sol caillouteux, risque incendie maxi plus. S’il y a des gens qui ne sont pas et motivés, surtout si vous avez un camion autonome, la proposition reste valable. Mais si vous êtes de l'autre côté de la France, voire à l'étranger comme c'est le cas de beaucoup des messages que nous avons reçu, vraiment ça ne mérite pas de cramer du gazoil pour ça... »

Le Domaine de Terre Mégère s’étend sur treize hectares, cultivés en bio. Au micro de la radio France Bleu, Olivier Moreau explique que les sangliers sont pour lui une calamité depuis cinq ans maintenant. Et que même les clôtures électriques qu’il a posé sont sans effet. Alors peut-être la musique…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde