Aller au contenu principal

Justice
Des Faucheurs volontaires d’OGM condamnés

En 2017, un groupe de militants anti-OGM avaient détruit la parcelle de colza d’un agriculteur de Côte-d’Or.

colza OGM faucheurs volontaires
six Faucheurs volontaires à 800 euros d’amende chacun, à 3 288 euros de préjudice Les six Faucheurs volontaires ont été condamnés à verser des amendes, des indemnités à l’entreprise KWS et 8 500 euros à l’agriculteur qui hébergeait les essais.
© Pixabay

Le 7 mars, le tribunal de Dijon a condamné six Faucheurs volontaires à 800 euros d’amende chacun, à 3 288 euros de préjudice à verser à l’entreprise KWS et 8 500 euros à l’agriculteur qui hébergeait les essais. Le tribunal a retenu l’infraction « destruction aux biens d’autrui » et non l’état de nécessité prôné par les Faucheurs.

Rappel des faits

Le 15 avril 2017, des Faucheurs volontaires détruisent cinq hectares de colza appartenant à un agriculteur de Villy-le-Moutier en Côte-d’Or, considérant qu’il s’agissait d’une variété « OGM caché », tolérante aux herbicides. Cette variété a été obtenue par mutagénèse et non par transgénèse. Or elle ne doit pas être considérée comme un OGM, selon un arrêt rendu le 7 février 2023 par la Cour de Justice de l’Union européenne. En effet, celle-ci estime que les organismes obtenus par mutagénèse aléatoire in vitro sont exclus du champ de la directive sur la dissémination des OGM. Les semences de tournesol et de colza tolérantes aux herbicides obtenues par cette technique sont donc hors du champ de la réglementation OGM. Ce que les Faucheurs volontaires continueront de contester en jouant « leur rôle de lanceurs d’alerte, autant par des actions de désobéissance civile que devant les tribunaux », selon leur communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde