Aller au contenu principal

Des pommes de terre Pompadour pour l’Ukraine

Dans le cadre de l’opération «un camion pour l’Ukraine», initiée par Fedepom (Fédération nationale des négociants en pomme de terre), l’entreprise samarienne Touquet Savour a fait un don de 22 t de Pompadour. 

22 t de Pompadour Label rouge, soit 1 760 cartons de 12,5 kg, sont parties  du d’Essertaux en direction de l’Ukraine et de la Pologne.
22 t de Pompadour Label rouge, soit 1 760 cartons de 12,5 kg, sont parties du d’Essertaux en direction de l’Ukraine et de la Pologne.
© D. R.

«Depuis le début du conflit en Ukraine, un formidable élan de solidarité a émergé de toutes parts. Par rapport à nos moyens, un don alimentaire nous tenait à cœur», confie Hélène Maillard, directrice de Touquet Savour. Les denrées périssables n’étaient au départ pas dans le plan des dons, puis la Pologne a fait sentir ce besoin pour les réfugiers Ukrainiens. Ce 21 avril, 22 t de pommes de terre Pompadour Label rouge, soit 1 760 cartons de 12,5 kg, sont ainsi parties du centre de tri et de conditionnement du négociant d’Essertaux en direction de l’Ukraine et de la Pologne.

«L’action a été faite dans le cadre de l’opération : «un camion pour l’Ukraine», initiée par Fedepom (Fédération nationale des négociants en pomme de terre, ail, oignon, échalote et légumes en gros) en réponse à la demande de la Fédération polonaise de pommes de terre», précise Hélène Maillard. En mobilisant ses troupe, l’interprofession est parvenu à faire partir vingt-neuf camions, soit plus de 700 t de marchandises. Pourquoi des Pompadour ? «C’est un produit emblématique chez nous. Nous tenions à transmettre un aliment de qualité. Cette pomme de terre à chair ferme, produite en Picardie, est réputée pour ses qualités gustatives.» Le lot expédié offre aussi une bonne conservation. Pour l’optimiser, elles ont été brossées, et non lavées. 

Il s’agit d’un des derniers lots de pommes de terre récoltées en 2021. Pompadour vit ses dernières semaines de commercialisation de la saison, en GMS, chez les primeurs et sur les marchés. Les plantation 2022, elles, sont en cours. Cette année, 60 ha doivent être emblavés chez les sept producteurs historiques. «C’est un peu moins que l’année dernière, car la disponibilité en plants était plus faible», commente Hélène Maillard. La météo est plutôt favorable à ces travaux des champs, même si la pluie serait la bienvenue. «Après cinq mois sous terre, la nouvelle récolte arrivera fin septembre 2022 et cette délicieuse pomme de terre de conservation au léger goût de beurre frais sera disponible jusqu’en avril/mai 2023», ajoute-t-on chez Touquet Savour. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lors de la campagne 2021-2022, 1,8 million de tonnes de betteraves ont été transformées par l'usine Sainte-Émilie durant une campagne de 115 jours.
Cristal Union revient sur son prix de 30 € pour 2022-2023
Contrairement à ce que le groupe coopératif avait annoncé en décembre dernier, le prix de la tonne de la prochaine campagne ne…
Drive Lact'Union
Les Abbevillois peuvent acheter du lait « vraiment d’ici »
Sur son site d’Abbeville, le groupe coopératif Lact’Union a ouvert le 27 avril un drive au grand public pour lui permettre d’…
Marc Fesneau
Marc Fesneau pour remplacer Julien Denormandie à l'Agriculture au gouvernement ?
Les discussions pour la constitution du premier gouvernement de la Première ministre Elisabeth Borne se poursuivent.
Festival agriculture picardie maritime
Abbeville prépare aussi son édition des « retrouvailles »
D’ici vendredi soir, les installations pour l’accueil du dixième Festival de l’agriculture en Picardie maritime devraient être…
L’augmentation mécanique du Smic impactera les minima conventionnels de la production agricole et des Cuma présentés ci-dessous à compter du 1er mai. 
Nouvelle grille des salaires au 1er avril 2022
Une nouvelle grille des salaires est parue au 1er avril 2022 (IDCC 7024). Une prochaine augmentation du Smic est aussi…
Aurélie Thaureau et Nicolas Portois (FDC 80) entourant Jean-Philippe Hermant, l’un des utilisateurs réguliers de la barre d’effarouchement en dépôt dans le canton d’Ailly-sur-Noye.
Faire place nette de gibier avant la fauche
Les cinq fédérations des chasseurs des Hauts-de-France ont investi l’an dernier dans l’achat de barres d’effarouchement qu’elles…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde