Aller au contenu principal

Elevage
Des trucs et des astuces qui changent la vie

Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour faciliter les tâches du quotidien. Les pépites étaient récompensées ce 11 juin, lors de la remise des prix du concours Trucs et astuces.

 

 

David Bazin, installé en Gaec à Saint-Aubin-Rivière (80), paille rarement les veaux, installés dans des igloos collectifs. Cette tache est confiée à un autre associé. «Mais le jour où j’ai dû le faire, je me suis pris le pied dans un cornadis en l’enjambant, je suis tombé, et je me suis fait mal à l’épaule. Je me suis dis qu’il fallait trouver un système pour ne plus être obligé d’entrer dans le parc.» Après cogitation, l’idée est née : un tube à paillage est désormais installé devant chaque igloo. «Il s’agit d’un tube formé de bidons de 200 l de récupération, coupés aux deux extrémités, assemblés avec des boulons et du fil de fer. Le tout forme un tube, fixé à la charpente. La goulotte est suffisamment large pour que la pailleuse puisse envoyer la paille dedans.» Le paillage est désormais plus rapide et l’émission de poussières est réduite.

Une invention pratique, qui améliore la sécurité au travail, avec un budget 0 €. «Parfaitement l’esprit du concours Trucs et astuces», acquiesce Anthony Chemin, conseiller en élevage laitier à la Chambre d’agriculture de la Somme. Ce challenge, organisé pour la deuxième fois par la Chambre d’agriculture régionale, valorise l’ingéniosité des agriculteurs qui ont élaboré un dispositif leur simplifiant le travail. Une quarantaine de candidatures, pour trente participants, ont été soumises cette année. Pour ce tube à paillage, le Gaec Bazin s’est vu remettre le premier prix, ainsi qu’un chèque de 1 500 €.

 

Des bâtiments bien ventilés

Les deuxième et troisième prix ont récompensé des éleveurs soucieux de la ventilation de leur bâtiment. Pour le bâtiment de ses vaches laitières, L’EARL Lavoisier, à Boursin (62), a ainsi fabriqué un bardage coulissant, qui s’ouvre ou se ferme à l’aide d’un simple cric de voiture. «Il permet, l’hiver, de fermer la totalité du bardage ajouré en bois, et l’été, d'avoir une planche sur deux ouverte et ainsi d'avoir une excellente ventilation», explique Stéphane Lavoisier. Jérôme Grocaux, éleveur ovin de Billy-sur-Aisne (02), a pensé à des filets brise-vent à ouverture horizontale pour réguler la température sur la partie désirée. Cerise sur le gâteau : le montage sur des arceaux facilite le passage près des auges.

Bien souvent, l’invention d’un «truc» est associé à une anecdote. Patrick Feuillet, éleveur bovin à Mont-Saint-Jean (02), a fait preuve d’imagination alors qu’il se trouvait dans l’embarras. «Je me préparais à recevoir mon vétérinaire pour une formation sur l’écornage. Alors que je tenais le fer brûlant en main, celui-ci m’a envoyé un sms pour me prévenir qu’il serait en retard. Je ne savais pas quoi faire de ce fer !» Ni une, ni deux, la tablette amovible d’écornage était créée, pour pouvoir poser le fer et les produits à hauteur d’homme. «Le vétérinaire en a pris une photo. Je me suis dit que mon idée en intéresserait d’autres.»

 

Une salle de traite adaptée au trayeur

Un prix de l’innovation a été décerné à l’EARL Lavoisier pour son plancher mobile pour salle de traite. «Nous sommes plusieurs à traire, entre ma mère, l’apprenti et moi-même, et ne faisons pas la même taille. J’ai donc imaginé un système de cadre de la même superficie que le plancher de la salle de traite, qui est posé sur des coussins d’air de camion aux quatre coins. Je peux plus ou moins les gonfler à l’aide du compresseur qui était déjà en salle de traite. Le plancher dispose ainsi d’une amplitude de 30 cm», présente Stéphane Lavoisier. 500 € ont été nécessaires pour mettre en place cette astuce. «C’est un équipement très intéressant, car il permet de prévenir les troubles musculo-squelettiques», commente Stéphane Verscheure, responsable de l’équipe production animale de la Chambre d’agriculture de la Somme.
 

 

Tous ces trucs et astuces seront détaillés dans un guide (caractéristiques techniques, coût, avantages de chaque innovation), pour pouvoir être transposés dans d’autres élevages.Contact : Gwendoline Elluin, 06 08 56 16 25, gwendoline.elluin@npdc.chambagri.fr

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation
Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde