Aller au contenu principal

Exportation de céréales : apprendre à « chasser en filière »

Le think tank Agridées a présenté le 15 janvier une note sur la « Filière céréalière française : construire une stratégie d’exportation », insistant sur un nécessaire « esprit de conquête collectif ». « Il s’agit moins de chasser en meute que de chasser en filière », a déclaré son auteur Yves Le Morvan, responsable Filières et produits. L’attractivité des céréales françaises à l’international dépendra d’une stratégie globale de la chaîne exportatrice, d’après lui. Il s’agira de « matérialiser un esprit de conquête collectif (réactivité, prise de risques, adaptation des produits) » et de construire une « solidarité intéressée, créatrice de valeur ». « Le problème en France est que la filière n’est pas intégrée, un cas unique dans le monde », a estimé Stéphane Bernhard, directeur d’InVivo Trading. Soufflet est cité comme la seule exception. « Cette fragmentation de la chaîne est source d’insuffisances, de coûts », rendant l’export « non fluide », a expliqué Yves Le Morvan. Agridées propose d’y remédier en ciblant les coopératives, qui pèsent 75 % de la collecte céréalière. Un autre levier stratégique concerne la qualité. Le think tank propose d’offrir une palette plus large de blés panifiables courants (BPC) ou blés pour autres usages (BAU), tout en gardant le pivot des blés panifiables supérieurs (BPS). « Il faut passer d’une logique de flux poussés à des flux tirés », a considéré l’administrateur Francis Capelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde