Aller au contenu principal

Extension de la Zac Jules Verne : sept exploitations touchées

115 nouveaux hectares soustraits à l'activité agricole dans l'agglomération d'Amiens.

La chambre de commerce et d’industrie d’Amiens a informé les organisations agricoles de son souhait d’étendre la Zac Jules Verne sur Glisy, soit une nouvelle emprise de 115 ha. Les représentants de la chambre d'agriculture et de la Fdsea se sont aussitôt opposés à ce projet, alléguant que des surfaces réservées aux zones d’activités restent inoccupées dans le département. «Avant de reprendre des terres agricoles, il conviendrait d’occuper pleinement les surfaces non utilisées», a plaidé Denis Delattre, secrétaire général à la Fdsea.
Il existe en effet une réserve de 80 ha sur la zone d'activité de Villers-Bretonneux, 350 ha sur la zone Boréalia à Amiens, sans compter les friches industrielles à Amiens Nord.
Les représentants de la chambre de commerce ont expliqué que les entreprises ont refusé ces sites en ne retenant que celui de Glisy. «Si nous ne pouvons pas nous opposer à cet agrandissement, ce sera le dernier sur ce secteur qui a déjà été bien concerné par des emprises successive que ce soit l'A29, la Zac Jules Vernes ou encore la station d’épuration à Boves", a répondu Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture. Cette dernière a décidé de réaliser un diagnostic agricole afin d’évaluer les impacts de cette extension pour chaque exploitation et d’étudier les mesures compensatoires les mieux adaptées.
Le résultat de l'enquête a été présenté aux exploitants concernés le 29 mars dernier. Gilles Grardel, responsable du service foncier à la chambre d’agriculture, a expliqué que sur les sept exploitations touchées, la pérennité de six d’entre elles est assurée. «Les exploitants ont insisté sur le sentiment d’insécurité liée aux risques de nouveaux programmes d’extension urbaine, a-t-il ajouté. Il est difficile pour eux d’élaborer une stratégie de développement dans le futur».
Daniel Roguet et Denis Delattre ont averti les exploitants qu’ils devront décider s'ils souhaitent une démarche individuelle ou collective pour la fixation des différentes indemnités. Les représentants de la chambre de commerce ont précisé que l’enquête publique pourrait intervenir en 2014 et la phase opérationnelle en 2015 pour une installation des entreprises en 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde