Aller au contenu principal

Foncier : Amiens Métropole à l’écoute du monde agricole

Le Protocole cadre de l’agriculture péri-urbaine a été renouvelé le 20 décembre par les représentants de la profession agricole et Amiens Métropole.

Bernard d’Avout, président du SDPPR 80, Alain Gest, président d’Amiens Métropole, Daniel Roguet, président 
de la Chambre d’agriculture de la Somme, Edouard Brunet, président des JA de la Somme, Françoise Crété, présidente 
de la FDSEA 80.
Bernard d’Avout, président du SDPPR 80, Alain Gest, président d’Amiens Métropole, Daniel Roguet, président
de la Chambre d’agriculture de la Somme, Edouard Brunet, président des JA de la Somme, Françoise Crété, présidente
de la FDSEA 80.
© Sébastien Coquille - Amiens Métropole



Dans le cadre de sa politique foncière, la Métropole amiénoise prend en compte les ambitions, les besoins et les préoccupations du monde agricole à travers la signature de ce protocole. Deux protocoles ont déjà été signés (2003 et 2012). Le troisième a été renouvelé le 20 décembre dernier. Son principal objectif est de renouveler les engagements déjà pris pour faciliter les procédures d’acquisitions et d’évictions amiables dans le cadre de grandes opérations d’aménagement.
Il s’agit de soutenir l’adaptation de l’activité agricole dans les différents programmes de développement de l’agglomération amiénoise. «Cet outil montre son efficacité. Il a permis à la profession agricole de s’en inspirer dans le cadre des négociations avec les différentes collectivités, comme le Conseil départemental de la Somme avec le projet de Barreau Sud ou encore le canal Seine-Nord Europe», explique Daniel Roguet, président de la Chambre d’agriculture de la Somme.

Trois nouvelles thématiques
La circulation agricole, la transition énergétique et les systèmes alimentaires territoriaux font leur apparition dans ce nouveau protocole. Ces trois thématiques prennent en compte à la fois les évolutions des pratiques agricoles et les attentes sociétales. Dans ses projets d’aménagement du territoire, la Métropole intègre les déplacements des véhicules agricoles et rend les aménagements compatibles avec leur circulation (largeur des voies, abaissement des bordures de trottoir…). Pour aider les agriculteurs dans leurs projets d’économie d’énergie ou de production d’énergies renouvelables, de diversification et de reconversion, l’Agglomération, en partenariat avec la chambre d’agriculture, a développé un programme d’accompagnement pour développer la transition énergétique. Quant aux systèmes alimentaires territoriaux, il a pour objectif de relocaliser la production et la consommation dans le territoire. Quatre enjeux forts sont identifiés :
l’acceptabilité de l’agriculture péri-urbaine, l’accessibilité aux produits locaux, l’accompagnement du renouvellement des générations agricoles et la promotion d’une agricole locale et de qualité. «Je me félicite de ce travail collaboratif avec le monde agricole. Il est nécessaire de faire découvrir l’agriculture aux habitants de la métropole. Il convient de souligner que les agriculteurs de notre département font un travail exceptionnel. Je souhaiterais que la «Ferme» s’invite dans la ville», expose Alain Gest.
Un premier pas a d’ores et déjà était fait pour répondre à cette demande. En effet, cette année, le thème choisi pour la Foire expo est l’agriculture. Du 1er au 10 juin 2019, les agriculteurs auront l’occasion de présenter leur savoir-faire au grand public. Une opportunité à saisir pour fédérer l’ensemble de la population autour de l’agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde