Aller au contenu principal

Intrusion en élevage : une relaxe qui passe mal

Deux militants d’une association animaliste ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Laval le jeudi 14 janvier alors qu’ils s’étaient introduits illégalement dans un élevage porcin de Mayenne pour y voler des images.

Antispécisme
Face à l'absence de condamnation d'actes malveillants, l'antispécisme a encore de beaux jours devant lui.
© D.R.

La FDSEA de Mayenne a encore du mal à comprendre la décision d’une justice qu’elle attendait moins clémente. Le jeudi 14 janvier dernier, le tribunal correctionnel de Laval a en effet prononcé la relaxe de deux militants de l’association DxE qui s’étaient introduits en mai 2019 dans la nurserie d’un élevage porcin de Saint-Ouen-des-Vallons. Les militants de l’association anti-viande y avaient réalisé une vidéo, diffusée ensuite sur Facebook, pour dénoncer « une publicité mensongère de la marque Fleury Michon » et les conditions d’élevage des porcs.

Pour l’organisation syndicale, qui fait part de son « désarroi » dans un communiqué, la décision du tribunal est « incompréhensible ». « Comment ne pas être surpris de ce genre de décision qui va à l’encontre de de la protection des agriculteurs ? », interroge-t-elle. « Alors que chaque jour, les agriculteurs se lèvent et travaillent pour nourrir les Français, comment ne pas s’indigner que des personnes s’introduisent dans des propriétés privées ? »

L’autre question posée par la FDSEA de Mayenne est celle du risque sanitaire lié à des visites non encadrées. Elle explique ainsi continuer de « s’opposer aux intrusions sur les exploitations qui mettent en danger sanitairement les élevages ».

En novembre dernier, l'un des fondateurs de l'association Red Pill, ex-DxE, annonçait qu'il allait cesser son activité de vidéos clandestines en élevage par laquelle elle s’était faite connaître du grand public. « Nous avons arrêté les vidéos, j’ai fait ce que je pouvais, mais tout est figé, le système nous dépasse, les gens se moquent de ce qu’ils mangent », expliquait-t-il.  Cette annonce intervenait après que l'association ait perdu un procès en appel après une condamnation pour une vidéo dans un élevage de poules pondeuses dans le Morbihan. Quelques recherches permettent néanmoins de constater avec une certaine stupeur qu’elle reste active sur les réseaux sociaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde