Aller au contenu principal

Intrusion en élevage : une relaxe qui passe mal

Deux militants d’une association animaliste ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Laval le jeudi 14 janvier alors qu’ils s’étaient introduits illégalement dans un élevage porcin de Mayenne pour y voler des images.

Antispécisme
Face à l'absence de condamnation d'actes malveillants, l'antispécisme a encore de beaux jours devant lui.
© D.R.

La FDSEA de Mayenne a encore du mal à comprendre la décision d’une justice qu’elle attendait moins clémente. Le jeudi 14 janvier dernier, le tribunal correctionnel de Laval a en effet prononcé la relaxe de deux militants de l’association DxE qui s’étaient introduits en mai 2019 dans la nurserie d’un élevage porcin de Saint-Ouen-des-Vallons. Les militants de l’association anti-viande y avaient réalisé une vidéo, diffusée ensuite sur Facebook, pour dénoncer « une publicité mensongère de la marque Fleury Michon » et les conditions d’élevage des porcs.

Pour l’organisation syndicale, qui fait part de son « désarroi » dans un communiqué, la décision du tribunal est « incompréhensible ». « Comment ne pas être surpris de ce genre de décision qui va à l’encontre de de la protection des agriculteurs ? », interroge-t-elle. « Alors que chaque jour, les agriculteurs se lèvent et travaillent pour nourrir les Français, comment ne pas s’indigner que des personnes s’introduisent dans des propriétés privées ? »

L’autre question posée par la FDSEA de Mayenne est celle du risque sanitaire lié à des visites non encadrées. Elle explique ainsi continuer de « s’opposer aux intrusions sur les exploitations qui mettent en danger sanitairement les élevages ».

En novembre dernier, l'un des fondateurs de l'association Red Pill, ex-DxE, annonçait qu'il allait cesser son activité de vidéos clandestines en élevage par laquelle elle s’était faite connaître du grand public. « Nous avons arrêté les vidéos, j’ai fait ce que je pouvais, mais tout est figé, le système nous dépasse, les gens se moquent de ce qu’ils mangent », expliquait-t-il.  Cette annonce intervenait après que l'association ait perdu un procès en appel après une condamnation pour une vidéo dans un élevage de poules pondeuses dans le Morbihan. Quelques recherches permettent néanmoins de constater avec une certaine stupeur qu’elle reste active sur les réseaux sociaux.

Tribunal de Senlis
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L214
Une pétition demande la dissolution de L214
Des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour dénoncer les agissements de l’association de protection…
Nicolas Mourier, épaulé d’Angélique, apprentie étudiante en agronomie à l’UPJV, poursuit l’amélioration de ses pratiques. Ici, un essai de différents couverts dans du blé.
Nicolas Mourier et l’ACS, de la praticité à la technicité
Ce 24 novembre, le député Leclabart organisait une table ronde sur le thème de l’agriculture régénératrice. Nicolas Mourier,…
Yann Joly espère que le Tribunal de grande instance de Paris reconnaîtra le «trouble anormal de voisinage» causé par  les éoliennes. Il pourrait ainsi réclamer une indemnisation financière des pertes liées à l’arrêt de son élevage laitier. 
Yann Joly devant le TGI : « Je n’ai plus rien à perdre »
Yann Joly, ancien éleveur laitier du Boisle, a vu son troupeau dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013.…
Le méthaniseur de Fabien et Anne-Sophie Niquet assure une complémentarité à leur activité d’élevage laitier. 
Une diversification méthanisation réussie : ils partagent leur expérience
Ces 26 et 27 octobre, Fabien et Anne-Sophie Niquet ouvrent leurs portes aux professionnels de l’agriculture puis au grand public…
Le 24 novembre dernier, Frédéric Morel, responsable de la région Hauts-de-France et Ardennes et Yann Lecointre,  directeur général d’Innoval ont présenté à quelque 130 éleveurs des Hauts-de-France les contours de la nouvelle entité coopérative baptisée Innoval née de la fusion entre Evolution, les entreprises de conseil en élevage BCEL Ouest  et Copavenir et le GDS de Bretagne. La suite de la journée était consacrée à des interventions techniques sur la reproduction animale.
Innoval, la coop de l’ouest qui gagne le nord
Quelque 130 éleveurs de la région ont assisté le 24 novembre dernier à une réunion de présentation des activités et du périmètre…
Cinq robots de traite DairyRobot R9500 sont installés dans deux bâtiments distincts (deux et trois robots), en circuit libre. 
Des robots GEA pour la traite confortable d’un gros troupeau
D’année en année, le Gaec de l’Argilière à Grandcourt (80) n’a cessé d’évoluer. 7 UTH s’y activent désormais, avec une grosse…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde