Aller au contenu principal

La chicorée appelle à l'aide

Les cultivateurs de chicorée français seront confrontés à l’interdiction européenne de la benfluraline en mai 2024. L'interprofession en appelle à l’aide du gouvernement, et de la recherche.

La petite filière de 3 000 ha perchée dans les hauts-de-France craint pour son avenir.
© Pixabay

Alors que les cultivateurs de chicorée français seront confrontés à l’interdiction européenne de la benfluraline en mai 2024, leur interprofession en appelle à l’aide du gouvernement, rapporte Yannick Delourme, responsable du service agronomique de l’Interprofession de la chicorée de France. «Je trouve scandaleux que l’Union européenne nous interdise ce produit, alors que la chicorée à boisson est uniquement cultivée dans le nord de l’Europe», souligne M. Delourme. Et d’ajouter que cette interdiction «met en péril la culture», d’autant plus que les producteurs sont incapables de trouver de la main-d’œuvre, mais aussi de la payer, pour lutter contre les chénopodes que la benfluraline cible. 

C’est pourquoi M. Delourme estime que «l’État devra mettre la main à la poche», à l’instar de ce qu’il a fait pour la filière betteravière. Par ailleurs, il espère que des investissements doivent être consacrés à la recherche. «L’Inrae ne s’est jamais intéressée à nous, et nous nous retrouvons aujourd’hui pieds et poings liés sans solutions». Fin janvier, l’Union européenne avait acté l’interdiction de cet herbicide utilisé par «cette petite filière de 3 000 ha perchée dans les hauts de France». Selon l’agence européenne de santé des aliments (Efsa), le benfluraline présente «un risque à long terme pour les oiseaux et les mammifères», de même que pour les organismes aquatiques, «même lorsque des mesures d’atténuation sont appliquées».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde