Aller au contenu principal

La fermeture des restaurants impacte la filière pommes de terre

Le GIPT (industrie) et le CNIPT (marché du frais) étudient toutes les alternatives en termes de débouchés pour les pommes de terre qui ne sont plus achetées par des professionnels de la restauration à l'arrêt.

© Pixabay

« La fermeture des lieux de consommation hors domicile en Europe a un impact fort sur la transformation et les stocks de pommes de terre industrielles », se sont inquiétées les interprofessions de la pomme de terre pour l'industrie (GIPT) et pour le marché du frais (CNIPT), le 24 mars. Alors que la production de pommes de terre industrielles représente près de 3 millions de tonnes en France, 1,5 million sont à destination d’industriels européens.

« La situation actuelle, le confinement et la fermeture des restaurants ainsi que la baisse du fret vers l’Asie a un impact négatif fort sur la transformation de pommes de terre en produits surgelés, en France et en Europe. On estime aujourd’hui à 500 000 tonnes les pommes de terre françaises aujourd’hui en stock qui pourraient ne pas être transformées avant la fin de la campagne », expliquent le GIPT et le CNIPT.

Recherche de débouchés alternatifs

D'autre part, la hausse de la consommation de produits transformés et de pommes de terre fraiches en magasins ne permettra pas d’absorber des volumes suffisants. Quant aux féculeries, elles sont aujourd’hui fermées, en cours de nettoyage et de maintenance inter campagne.

Ensemble, les deux filières étudient « toutes les alternatives en termes de débouchés sans déstabiliser des équilibres déjà fragiles : alimentation animale, méthanisation, transformation en alcool, stockage public qui pourraient permettre de diminuer les stocks de pommes de terre. Si aucune solution n’est rapidement trouvée, la filière s’attend à une situation très critique en termes économique, sanitaire et environnemental, et ceci à très court terme », concluent les deux organisations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde