Aller au contenu principal

Energies
La Région apporte son soutien à la fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France

Pour soutenir la fédération régionale Stop Éoliennes Hauts-de-France, la Région Hauts-de-France vient de conclure avec cette association une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens pour la période 2022-2024 en plus de lui allouer une subvention d’un montant de 40 000 euros pour 2022. Et ce ne serait qu’un début.

éoliennes
La majorité du Conseil régional des Hauts-de-France considère que la région « a déjà largement contribué au développement de l'éolien terrestre », avec « plus d’un quart des installations éoliennes nationales implantées sur le territoire régional ».
© Pixabay

Il ne s’agit plus de paroles dans le vent. Comme il s’y était engagé il y a quelques semaines, l’exécutif du Conseil régional qui mène depuis plusieurs années une croisade contre l’implantation d’éoliennes sur le territoire des Hauts-de-France a concrétisé son engagement. De quelle manière ? Pas par une déclaration de plus d’opposition, mais en allouant une subvention de 40 000 euros pour l’année 2022 à la Fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France. La décision a été adoptée par la Commission permanente du Conseil régional qui s’est réunie le 19 mars à Amiens. Dans le même temps, une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens a été signée entre les deux parties, souligne-t-on du côté de la Région. 

Promesse tenue pour Xavier Bertrand au sujet du financement d'une association de lutte contre le développement anarchique de l'éolien en Hauts-de-France.
© Twitter - Capture d'écran

Au moment du vote, les élus de la majorité (LR-UDI-Modem) comme ceux du groupe Rassemblement National ont voté pour. Les élus écologistes et leurs alliés LFI, PS et PCF, eux, sont…vent debout, à commencer par le samarien Thomas Hutin (EELV), qui a exprimé son indignation à nos confrères de BFM : « M. Bertrand fait de la politique nationale avec l’argent des contribuables de notre région, estime Thomas Hutin, conseiller régional écologiste. Il y a des orientations de la France en termes de changement climatique, des engagements internationaux, des lois françaises… On est sur quelque chose d’irréel, qui n’a jamais été vu. C’est quelque chose qu’il faut combattre. »

« L’éolien, ce n’est pas écologique »

Du côté de la majorité du Conseil régional, on souligne que les Hauts-de-France « ont déjà largement contribué au développement de l'éolien terrestre », avec « plus d’un quart des installations éoliennes nationales implantées sur le territoire régional ». Xavier Bertrand n'en démord pas : « Nous voulons un mix énergétique sans éolien : notre Région est déjà saturée d’éoliennes ». En revanche, il assure vouloir  « continuer à nous engager sur le développement du solaire et de la méthanisation ».

Pour la présidente de la fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France, Bénédicte Leclerc de Hautecloque, la subvention régionale, comme le soutien affiché par la suite, est forcément bienvenu et sera utile : « On ne veut laisser personne au dépourvu, a-t-elle assuré face caméra sur BFM. On ne veut pas que des citoyens qui ont des nuisances ne puissent pas aller contester pour des raisons d’argent ». Et de tacler ensuite : « L’éolien, ce n’est pas écologique du tout. La Région, comme nous, a des yeux et voit. Et il se trouve qu’on a le même bon sens. On se rend compte que trop, c’est trop, que c’est saturé et qu’il y a un tas de mécontentement qui remonte aux oreilles de la région. »

Fondée début 2022, la fédération a pour but de rassembler « les associations qui luttent contre le développement éolien dans cette région ». Elle apporte ainsi son soutien aux associations qui en font partie en partageant des informations (affichage, réunions publiques…) ou en accompagnant les recours en justice et en finançant des expertises sur les nuisances liées aux éoliennes.

Après avoir obtenu une première subvention de 40 000 euros, elle pourrait toucher 60 000 euros en 2023 et 70 000 euros en 2024. Pour la conseillère régionale nordiste Katy Vuylsteker (EELV), qui s’est exprimée sur France 3, « ce n'est pas une bonne façon de dépenser l'argent des habitantes et des habitants des Hauts-de-France ». Son groupe politique n’exclut pas d’ailleurs de déposer un recours contre la subvention accordée à la fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Bien que son industriel laitier, Danone, pousse à plus de production, le jeune Thomas Buquet a joué la prudence  et l’exploitation ne devrait pas produire plus. Au contraire, l’objectif est de descendre entre 70 et 75 vaches.
Un robot pour conforter la gestion du travail
À 26 ans, tout juste installé depuis un peu plus d’une année en Gaec avec son frère Nicolas à Blargies, dans le Nord-Ouest de l’…
Atelier de multiplication porcin cherche son nouvel éleveur
Depuis trente-trois ans, Agnès Boone-Duacheux exerce avec passion son métier d’éleveuse porcin spécialisée en multiplication,…
Rien qu’en 2022, la facture énergétique pour Sodiaal s’élève à 100 millions  d’euros supplémentaires par rapport  à l’an dernier.
Sodiaal décroche et s’en excuse auprès de ses coopérateurs
À la traîne depuis quelques mois en matière de prix du lait payé aux éleveurs par rapport à d’autres entreprises laitières, la…
Bertrand Achte, Maxence Turbant, Erwin Pardon et Leslie Camus.
Pas d'accord avec McCain sur les prix pour la campagne 2024
C'est historique : pour la seconde fois depuis sa création en 1997, le Gappi et McCain n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur…
Cristal Union
Cristal Union paiera « plus de 40 euros par tonne » les betteraves récoltées en 2022
Sans attendre la fin de la période d’arrachages des betteraves, le groupe coopératif Cristal Union a fini lui aussi par annoncer…
Quand il imagine un parcours d’obstacles, Arnaud Bazin pense toujours au cheval avant tout.
Arnaud Bazin, metteur en scène des concours de saut d’obstacles
Dans un concours hippique, c’est lui qui amène le décor. Il fait en sorte que les acteurs, couples cheval-cavalier, puissent y…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde