Aller au contenu principal

Moisson 2021
Le check-up de la moissonneuse-batteuse avant de partir aux champs

Conseiller à la FDSEA de la Somme, Alexandre Henquenet rappelle quelques règles à suivre autour de l’entretien du matériel pour une moisson sans accrocs.

entretien moissonneuse-batteuse
© J-C. Gutner

Autrefois, l’entretien d’une moissonneuse-batteuse demandait deux heures chaque matin. Il y avait énormément de graisseurs. Aujourd’hui, les constructeurs ont simplifié et généralement on compte 3 ou 5 graisseurs à faire tous les 10 heures et les autres à 50 heures. Pour autant, si le temps consacré a diminué, l’entretien des machines reste essentiel.

Un soufflage quotidien de la machine

La première opération à effectuer est le soufflage général de la machine. En l’absence de nettoyage, la poussière pourra entraîner des frottements de courroies ou de poulies et la machine peut brûler. En priorité il faut souffler le tour du moteur ainsi que le pot d’échappement, là où la température peut être élevée. D’autant plus, sur les machines récentes qui ont un système antipollution à l’Adblue.
Ne pas oublier de souffler les radiateurs de refroidissement moteur ainsi que le condenseur de climatisation. Il en est de même pour les filtres à air. Rappelons que seulement le filtre à air primaire (le plus grand) se souffle, le secondaire (plus petit) ne doit pas être soufflé sous risque de colmatage ou d’endommagement moteur. Rappelons également qu’un filtre à air se souffle toujours de l’intérieur vers l’extérieur et jamais l’inverse (ceci provoque un colmatage prématuré du filtre). Généralement le système de climatisation est équipé de deux filtres : un à l’extérieur qui doit être soufflé quotidiennement et un en cabine qui doit être nettoyé de manière occasionnelle.

Le reste de la machine
 

La surveillance de la tension des courroies et des chaînes, ainsi que du roulement de broyeur fait partie des gestes à assurer. Le bac à pierre, situé à la sortie du convoyeur et avant le batteur, est par ailleurs régulièrement vidé. L’organe premier de la moissonneuse est sa coupe. Cette dernière doit bénéficier d’une attention particulière avant le départ au champ. Un contrôle visuel des sections, des doigts et des releveurs peut parfois éviter de perdre du temps pendant la fauche.
Un contrôle des grilles de nettoyage peut s’avérer aussi pertinent notamment pour vérifier si elles ne sont pas sales. Si c’est le cas, cela peut provenir d’un mauvais réglage machine ou d’un défaut de fonctionnement. Pour une meilleure visibilité et d’avantage de sécurité, le nettoyage des vitres, des rétroviseurs et des caméras est une opération également importante.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde