Aller au contenu principal

Environnement
L’édition 2023 de Hauts-de-France bat (encore) tous les records

L’opération citoyenne de ramassage de déchets dans la nature a une nouvelle fois été un succès pour ses organisateurs et pour la nature qui en profite face à ceux qui les salissent.

Hauts-de-France Propres
L'opération Hauts-de-France Propres est l'occasion de récolter tout un tas de déchets dans la nature.
© Fédération des chasseurs de la Somme

La météo n’était pas des plus clémentes les 17, 18 et 19 mars derniers et pourtant cela n’a pas empêché les habitants des Hauts-de-France d’être au rendez-vous. Partout dans la région, sur quelque 2031 points de collecte, ce ne sont en effet pas moins de 96 000 personnes qui ont pris part à l’opération Hauts-de-France Propres. A cette occasion, 8 700 m3 de déchets en tous genres ont été ramassés. Et si ce dernier chiffre n’est pas forcément le plus parlant, « cela représente entre 850 et 900 camions », s’est félicité le 1er avril Jean-Michel Taccoen, président de la commission environnement, qui englobe les domaines de la ruralité, de la chasse et de la pêche.

Des plus aux moins jeunes

Mise en place par la Région – laquelle amène aussi un soutien logistique - l’opération « Hauts-de-France » est coordonnée sur le terrain par la fédération régionale des chasseurs (FRC) et ses fédérations départementales, ainsi que la l’Association régionale de pêche qui regroupe les cinq Fédérations de pêche des Hauts-de-France et leurs 95 000 adhérents. Pour Jean-Michel Taccoen, cette initiative qui fait désormais date dans le paysage « ne serait pas possible sans la participation active des chasseurs et des pêcheurs. Une nouvelle fois, vous avez démontré que vous êtes des faiseux quand d’autres se contentent d’être des diseux ». Parmi les participants, on pouvait également compter quelque 329 points de ramassage et 27 279 ramasseurs « scolaires », puisque le monde éducatif est également associé, la majorité du Conseil régional tenant à ce que « l’éducation et l’éco-citoyenneté soient aussi développées grâce à des actions populaires d’envergure régionale, telles que le Festival de l’Arbre et des chemins ruraux et Hauts-de-France Propres ».

Objectif 100 000 participants ? Chiche !

Pour la Région Hauts-de-France, il ne fait aucun doute que l’opération « Hauts-de-France Propres » est devenue « un rendez-vous incontournable ». Chiffres à l’appui, elle rappelle ainsi qu’en 2017, « ils étaient ainsi 40 000 habitants des Hauts-de-France mobilisés pour la première édition. L’année passée, à l’occasion du cinquième anniversaire de l’opération, ce sont 58 000 citoyens qui se sont donnés rendez-vous dans l’un des 1 400 points de ramassage pour collecter, au total, plus de 7 000 m3 de déchets. En cinq ans, les habitants de la région ont ainsi montré l’importance et l’attachement qu’ils accordent à cette opération visant à préserver les territoires naturels et la planète, tout en sensibilisant au respect de la nature. »

Hauts-de-France Propres

A ce rythme, le cap des 100 000 participants pourra-t-il être franchi. Réponse l’an prochain, à la même époque pour une 7ème édition à laquelle le président de la Région Xavier Bertrand a d’ores et déjà promis d’apporter son soutien lors de sa participation aux assemblées générales des fédérations des chasseurs de la Somme et du Pas-de-Calais le 1er avril.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde