Aller au contenu principal

Fiscal
Les revenus mobiliers sont taxés à 30 %

La fiscalité des revenus de l’épargne financière est taxée au moyen d’un prélèvement forfaitaire unique de 30 % appelé Flat Tax. Cela consiste en une imposition à l’impôt sur le revenu à un taux forfaitaire unique auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux.

Pour ceux qui voudront opter pour le barème progressif de l’impôt, des simulations seront nécessaires afin de déterminer  le mode d’imposition le plus intéressant. Toutefois, les contribuables se trouvant dans une tranche à 11 % auront certainement intérêt à opter pour la taxation au barème progressif.
Pour ceux qui voudront opter pour le barème progressif de l’impôt, des simulations seront nécessaires afin de déterminer le mode d’imposition le plus intéressant. Toutefois, les contribuables se trouvant dans une tranche à 11 % auront certainement intérêt à opter pour la taxation au barème progressif.
© D. R.

Tous les revenus de capitaux mobiliers sont imposables et taxés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) fixé à 30 %. Ce PFU s’applique aux revenus des placements financiers et aux ventes de valeurs mobilières. Cet impôt afférent à ces revenus ne rentre pas dans le calcul du prélèvement à la source.

Le prélèvement forfaitaire unique (PFU), également appelé «Flat tax», consiste en un taux forfaitaire de 12,80 % auquel s’ajoutent 17,20 % de prélèvements sociaux, soit une imposition globale au taux de 30 %. Cette taxation est réalisée en deux temps : au moment du versement, l’établissement verseur retient à la source un acompte de 12,8 % d’impôt, en plus des 17,20 % de prélèvements sociaux. L’année suivante, le fisc vous réclame un impôt définitif, également fixé à 12,80 % de sorte que vous n’avez plus rien à payer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde