Aller au contenu principal

Police de l'environnement
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG

L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général, Pierre Dubreuil, le 2 juillet.

OFB
© Pierre Boutet

Alors que la loi sur le parquet européen et la loi climat en cours d’élaboration doivent renforcer le droit de l’environnement, Pierre Dubreuil, directeur général de l’OFB, indique le 2 juillet lors d’un échange avec la presse que son organisation « va monter en puissance » sur ses compétences en matière de justice environnementale.

« La loi sur le parquet européen nous donne toutes les compétences judiciaires, et cela change la donne. Nos agents pourront désormais mener les enquêtes jusqu’à la garde à vue si nécessaire », détaille Pierre Dubreuil, précisant que ces enquêtes pourront concerner les trafics d’espèces protégées mais également les pollutions en fonction des demandes des parquets.

Actuellement, l’institution disposerait d’une vingtaine d’officiers judiciaires de l’environnement, et de deux magistrats dédiés pour assurer la formation des équipes.

Plus généralement, Pierre Dubreuil rappelle que l’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’OFB, qui pilote une partie du plan Ecophyto, et conseille le gouvernement sur l’élaboration du PSN. D’ici la fin de l’année, l’office espère également publier un rapport d’état de la biodiversité française, au travers d’indicateurs en cours d’élaboration. « Les entreprises notamment sont en forte demande d’indicateurs », souligne Pierre Dubreuil.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Pour ses premières vendanges, Martin Ebersbach a pu compter sur l’aide de sa famille et de ses amis. Reste tout le travail de vinification à réaliser.  Dégustation de la première coupe de vin effervescent bio d’Ailly-sur-Noye début 2023. 
Une première vendange au Vignoble des Vœux
Pour pouvoir s’installer à la ferme familiale des Vœux, à Ailly-sur-Noye, Martin Ebersbach a planté un vignoble pour y produire…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Pour un échantillon de producteurs suivis par le groupe Carré, les charges de structure se montent à 1 098 €/ha en 2021.
Céréales : des charges de structure bien encombrantes
Depuis 2018, le groupe de négoce Carré réalise un suivi des coûts de production chez plusieurs de ses clients agriculteurs pour…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde