Aller au contenu principal

Néonicotinoïdes : Générations Futures menace déjà de recours

L'association de défense de l'environnement Générations Futures entend bien contrarier l'adoption du projet de loi ré-autorisant de manière temporaire l'utilisation des néonicotinoïdes pour la betterave jusqu'à la dernière minute.

En utilisant la menace de disparition des abeilles par l'utilisation des néonicotinoïdes, Générations Futures espère faire mouche.
En utilisant la menace de disparition des abeilles par l'utilisation des néonicotinoïdes, Générations Futures espère faire mouche.
© Générations Futures

Jusqu'au bout. Alors que le vote du texte doit s'effectuer ce mardi après-midi de manière solennelle par l'Assemblée nationale à l'issue des questions au gouvernement, Générations Futures vient de publier en ce milieu de matinée un appel aux députés sous le titre : « Mesdames et messieurs les députés, il est encore temps de faire les bons choix ». Sous-entendu, ce titre est un appel à voter « contre » le texte qui sera soumis au vote à partir de 16h30.

Dans un long courrier où elle oppose de manière caricaturale les députés qui se sont exprimés contre le texte (Socialistes et apparentés, La France insoumise, Écologie Démocratie Solidarité) – ils sont qualifiés de « progressistes » - à ceux qui l'ont soutenu (LREM, Modem et Républicains), Générations Futures évoque deux visions irréconciliables de l’agriculture et de l’écologie. Et rappelle ses arguments contre la ré-autorisation des néonicotinoïdes.

Pour Générations futures, l'adoption du texte serait « catastrophique ». Et cette dernière d'assurer qu'elle reste « déterminée pour que les néonicotinoïdes ne soient pas utilisés en France en 2021 », se préparant à engager « toutes les actions juridiques nécessaires ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde