Aller au contenu principal

Nouvelle grille des salaires au 1er avril 2022

Une nouvelle grille des salaires est parue au 1er avril 2022 (IDCC 7024). Une prochaine augmentation du Smic est aussi prévue. 

Les partenaires sociaux s’étaient réunis le 18 janvier 2022 afin d’envisager les conséquences de la hausse du Smic du 1er janvier 2022 sur la grille de salaire de la convention collective nationale production agricole/Cuma (IDCC 7024) qui avait déjà fait l’objet de revalorisations récentes. Un accord avait été trouvé mais attendait d’être rendu obligatoire par un arrêté qui, depuis, a été publié au JO du 25 mars 2022. En conséquence, la grille de salaires minima négociée le 18 janvier dernier pour la branche de la production agricole et Cuma est entrée en vigueur le 1er avril 2022 (cf. tableau). 

Cette grille fixe le salaire horaire, pour chaque coefficient d’emploi, en deçà duquel il n’est pas possible de rémunérer un salarié. Dans le cadre de sa politique de rémunération, chaque employeur est ensuite libre de rémunérer son salarié au-delà du taux horaire minimum fixé, cela sans plafond et sans avoir à faire évoluer son niveau de classification qui, lui, est lié aux caractéristiques du poste qu’il occupe et non à la rémunération qu’il perçoit.

 

Augmentation du Smic au 1er mai

Parallèlement, et compte-tenu de la hausse des prix à la consommation hors tabac constatée ces dernier mois, le ministère du travail a annoncé une nouvelle hausse automatique du Smic (et du minimum garanti) de 2,65 % au 1er mai 2022, soit un passage de 10,57 € à 10,85 € de l’heure. De fait, cette augmentation mécanique du Smic impactera les minima conventionnels de la production agricole et des Cuma présentés ci-dessous à compter du 1er mai. Les trois premiers paliers seront rattrapés par le Smic. Nous ne manquerons pas de vous apporter des précisions sur ce point et de vous présenter les répercussions sur la grille des salaires au cours des prochains jours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les éleveurs non planteurs de betteraves chez Tereos ne seront plus livrés en pulpes.
Pulpes chez Tereos : adhérer ou s'en passer
Face à la baisse programmée de ses volumes et à la hausse des demandes de ses adhérents, Tereos va réduire les volumes…
Pour le chercheur, l’efficacité de la lutte contre le frelon asiatique passe aussi  par la sélectivité des méthodes employées, et force est de constater que toutes  ne se valent pas.
Contre le frelon asiatique, la lutte doit être «tous azimuts»
Selon les mots de l’enseignant-chercheur Éric Darrouzet, spécialiste français du frelon asiatique, «si l’on ne fait rien, c’est…
Tereos Escaudoeuvres
Marc Fesneau juge « étonnante » la fermeture de la sucrerie d'Escaudoeuvres
Le ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire a réagi le 9 mars à l’annonce de la fermeture de la sucrerie…
Le blocage de la sucrerie d'Escaudoeuvres parti pour durer ?
Depuis l’annonce de la fermeture prochaine de l’usine nordiste par le groupe Tereos le 8 mars, ses salariés occupent le site et…
L’usine Tereos d’Escaudœuvres n’ouvrira pas en 2023 pour une nouvelle campagne betteravière.
Tereos annonce l’arrêt de la sucrerie d’Escaudœuvres
Le groupe coopératif Tereos a présenté mercredi 8 mars un plan de restructuration de son organisation industrielle qui comporte…
Escaudoeuvres
Fermeture de la sucrerie d'Escaudoeuvres ? Le Cambrésis retient son souffle
Une rumeur pressante évoque la fermeture de la sucrerie Tereos d'Escaudoeuvres, dans le Nord. Les élus locaux comme régionaux s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde