Aller au contenu principal

Pollution de la Somme : irrigation et abreuvement du bétail interdits

L'alerte a été donnée ce dimanche, vers 20h30 : la station d’assainissement des eaux usées située dans la zone industrielle d’Amiens-Nord dysfonctionne. Il est donc interdit d'utiliser l'eau de la Somme dans plusieurs communes.

Arrosage des potagers et des cultures, et abreuver les animaux, notamment, sont interdits en aval du fossé de Warin jusqu'à son embouchure. Trente-sept communes sont concernées
Arrosage des potagers et des cultures, et abreuver les animaux, notamment, sont interdits en aval du fossé de Warin jusqu'à son embouchure. Trente-sept communes sont concernées
© A. P.

La Préfecture de la Somme a été alertée ce dimanche 21 juin 2020 vers 20h30, par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Amiens – Picardie, gestionnaire de la station d’assainissement des eaux usées située dans la zone industrielle d’Amiens-Nord, d’un dysfonctionnement des installations de traitement des eaux usées.

"Le dysfonctionnement de la station aurait amené le rejet d’eaux usées non traitées dans le fleuve Somme à partir du mercredi 17 juin, ce à la suite d’un rejet de produits qui a été stoppé dès le jeudi 18 juin au soir mais a entraîné une perturbation dans le fonctionnement de la station", précise la préfecture dans un communiqué.

Par mesure de précaution, la Préfète de la Somme a pris un arrêté interdisant jusque nouvel ordre l’utilisation et le prélèvement d’eau dans le fossé de Warin et dans la partie du fleuve Somme en aval, pour l’arrosage des potagers et cultures et pour abreuver les animaux de compagnie et le bétail. La consommation des produits de la pêche exploités dans les communes en aval de la station d’épuration est également interdite. Enfin, l’utilisation et le prélèvement d’eau pour le remplissage des piscines et la pratique des activités nautiques dans les communes situées en aval du fossé de Warin sont interdits. Il est rappelé que la baignade est interdite dans la Somme.

L’Agence régionale de santé indique qu’aucun captage d’eau potable n’est effectué dans la Somme en aval de la station d’épuration. L’Agence régionale de santé indique "qu’aucun captage d’eau potable n’est effectué dans la Somme en aval de la station d’épuration." Les rejets sont sans impact sur l'eau à destination de la consommation humaine.

 

 

 

 

(ii) La Préfète de la Somme a immédiatement diligenté une inspection inter-services pour connaître les origines du dysfonctionnement de la station d’assainissement. Des analyses de la qualité des eaux de la station sont en cours pour mesurer l’impact de la dilution dans la Somme de la concentration en soude des effluents rejetés dans les eaux usées.

Des mesures ont également été prises par la CCI pour réduire l’impact du rejet des eaux usées et faire revenir le fonctionnement de la station à la normale.

L’éventuelle nécessité d’une fermeture de la station sera appréciée au regard des résultats des analyses et des impacts sur l’ensemble des entreprises dont le fonctionnement dépend de la station d’assainissement.

Liste des communes en aval d'Amiens concernées par l'arrêté :

Abbeville

Ailly-Sur-Somme

Amiens

Argoeuvres

Belloy-sur-Somme

Boismont

Cahon

Cambron

Cayeux-sur-Mer

Cocquerel

Condé-Folie

Crouy-Saint-Pierre

Dreuil-les-Amiens

Eaucourt-sur-Somme

Epagne-Epagnette

Erondelle

Favières

Flixecourt

Fontaine-Sur-Somme

Grand-Laviers

Hangest-sur-Somme

L'Etoile

La-Chaussé-Tirancourt

Lanchères

Le-Crotoy

Long

Longpré-les-Corps-Saints

Mareuil-Caubert

Noyelles-sur-Mer

Pende

Picquigny

Ponthoile

Pont-Rémy

Saigneville

Saint-Quentin-en-Tourmont

Saint-Valery-sur-Somme

Yzeux

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Pour être juste, le prix d’un maïs sur pied s’établit en fonction du rendement  en grain, de la cotation sur le marché et de la culture qui sera implantée  par la suite.
Quel prix pour le maïs sur pied en 2021 ?
L’achat et la vente de maïs sur pied sont une pratique courante dans le département. Pour calculer le juste prix, deux méthodes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde