Aller au contenu principal

Soutien à la Ferme Verschuere : mobilisation le 6 mai à St-Aubin-en-Bray

Après sa condamnation à verser des dommages et intérêts à plusieurs riverains de son bâtiment d'élevage par la Cour d'appel d'Amiens, Vincent Verschuere a décidé de se pourvoir en cassation. La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert et le président des JA, Samuel Vandaele sont attendus chez lui le 6 mai pour un rassemblement de soutien.

Ferme Verschuere
Vincent Verschuere continue de défendre le bien-fondé de son installation et se pourvoit en cassation après avoir été condamné par la Cour d'appel d'Amiens à une lourde compensation financière qui met sa ferme en péril.
© Ferme Verschuere

Le vendredi 6 mai marquera une nouvelle étape dans le dossier qui oppose la Ferme Verschuere et son gérant, Vincent, à ses voisins récalcitrants avec un appel renouvelé de la profession agricole à se mobiliser sur place, en guise de soutien. Le 8 mars dernier, la Cour d’appel d’Amiens a en effet été rendu sa décision et condamné l’agriculteur à payer 120 000 euros de dommages et intérêts aux riverains, malgré un dossier en règle. Pour le président de la FDSEA de l’Oise, Régis Desrumaux, la pilule est amère : « Quand on analyse cette décision, on peut s’interroger sur la volonté de voir encore des agriculteurs dans les villages », s’indigne le responsable syndical. 

Depuis cette décision, Vincent Verschuere et sa mère ont décidé de porter leur affaire devant la Cour cassation. « Vous êtes chaque jour un peu plus nombreux à nous suivre dans notre combat et le combat continue. Nous ne lâcherons rien. Il n'est pas normal d'en être là aujourd'hui d'être condamné pour simplement vouloir travailler et répondre aux normes que l'on nous impose », pouvait-on lire il y a quelques jours sur la page Facebook ouverte en soutien à la Ferme Verschuere.

Pour Régis Desrumaux, « c’est notre profession qui est en danger ». Et il s’en explique : « Plus aucune dérogation n’est accordée par la préfecture pour la construction de bâtiments. Toutefois, la réciprocité n’est pas appliquée pour les maisons d’habitation ». Chez les agriculteurs de l’Oise, mais aussi d’autres départements, on craint que la décision fasse jurisprudence, autant qu’un effet « boule de neige ». Autrement dit, en cas de victoire devant les tribunaux des riverains de la Ferme Verschuere, cela pourrait donner des idées à d’autres… « Une loi existe, celle du patrimoine sensoriel », rappelle Régis Desrumaux qui insiste pour que « soient reconnus notre activité, les bruits, les odeurs… qui la caractérisent (…) Nous avons déjà demandé que le référentiel indispensable pour qu’elle puisse s’appliquer soit réalisé. Mais rien n’est fait. Il faut que nos politiques prennent conscience de l’importance de protéger ceux qui les nourrissent ».

Le 6 mai, pour une mobilisation qui s’annonce une fois encore de grande ampleur, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, comme le président de JA national, Samuel Vandaele, sont attendus. D’autres élus de la région Hauts-de-France devraient également prendre part au rassemblement qui doit débuter à 10h, place de la mairie, à Saint-Aubin-en-Bray.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation
Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde