Aller au contenu principal

Faune sauvage
Suspicion d'Aujesky dans l'Oise

La maladie d'Aujesky est-elle à l'origine de la mort de quatre chiens de chasse dans l'Oise ? C'est ce que redoute la fédération départementale des chasseurs.

Sanglier
Suite à une chasse au sanglier, quatre chiens ont été contaminés par ce qui ressemble à la maladie d'Aujesky.
© Pixabay

« Nous avons eu connaissance de cas de mortalité de 4 chiens suite à la cause probable de la maladie d’Aujeszky sur la commune de Marolles à l'issue d'une chasse au sanglier », a déclaré aujourd'hui, lundi 1er février la fédération des chasseurs de l'Oise sur sa page Facebook et son site Web.


Les dépouilles de ces chiens vont être pris en charge par les services de la Direction départementale de la protection des populations de l'Oise (DDPP60) pour analyses.

« La maladie d’Aujeszky est une maladie virale hautement contagieuse qui touche les suidés domestiques et sauvages (porcs et sangliers), et de façon accidentelle les carnivores et les ruminants. Elle n’est pas transmissible à l’Homme », peut-on lire sur le site du ministère de l’Agriculture. « Cette maladie se transmet principalement par voie directe lors de contacts rapprochés entre porcs ou sangliers infectés. La maladie peut aussi se transmettre par voie indirecte, entre élevages par aérosol, via du matériel contaminé, ou encore par ingestion d'aliments à base de viande de porcs infectés ».

La Fédération des chasseurs de l'Oise explique de son côté prendre ces cas « très au sérieux, d’autant plus que le département de l'Oise a déjà été confronté à cette problématique il y a quelques années ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour Antoine, Carole et Yann Lardeur, le robot d’alimentation est une réponse au manque  de main-d’œuvre pour leur atelier d’engraissement de quatre-cents taurillons. 
Un premier robot d’alimentation est installé dans la Somme
La famille Lardeur, installée en Gaec à Beauquesne, a fait le choix d’investir dans un robot d’alimentation Lely Vector pour son…
Richard sur terre met les pieds en baie de Somme
Le youtubeur défenseur de la ruralité Richard sur terre débarque ce week-end sur le littoral picard, à Cayeux-sur-Mer, où il sera…
OFB
« L’OFB va monter en puissance », selon son DG
L’agriculture « est un des combats prioritaires » de l’Office français de la biodiversité, a déclaré son directeur général,…
Forte pression mildiou : que faire ?
 Ne pas relâcher, continuer à protéger le feuillage, sont les conseils d'Arvalis Institut du végétal.
La nouvelle répartition des pulpes Tereos fait grincer la campagne
Tereos a décidé une nouvelle méthode de répartition des pulpes et une nouvelle grille de tarifs dès la prochaine campagne…
Pluies incessantes et orages violents frappent la campagne
Des orages localisés ont fortement touché des parcelles de la Somme ces derniers jours, notamment dans le secteur de Conty. Plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde