Aller au contenu principal

Trier et recycler ses emballages vides de produits phytos

Les distributeurs organisent des collectes d’emballages vides de produits phytosanitaires.

Les bidons vides ne doivent pas être mélangés avec les sacs 
et les boites.
Les bidons vides ne doivent pas être mélangés avec les sacs
et les boites.
© AAP

En 2011, le taux de collecte des emballages vides de produits phytopharmaceutiques (Evpp) a encore progressé et dépasse les 77 %. Un bidon plastique sur trois est désormais recyclé. Pour pouvoir recycler plus, il faut que les emballages vides soient triés et que les bidons plastiques soient bien nettoyés.

Emballages vides acceptés et conditions
Les bidons doivent être vides et ouverts. Ils doivent être rincés soit avec un rince-bidon, soit manuellement. Ils doivent être secoués pour évacuer tous les résidus d’eau de rinçage et placés en position inclinée sur un support. Ils doivent être rangés dans une sache spécifique. Les bouchons vont dans la même sache que les sacs et boîtes.
Les boites et sacs sont composés de papier, carton ou plastique. Après avoir vidé le produit dans la cuve du pulvérisateur, il faut ouvrir ces emballages et les aplatir au sol. Ils doivent ensuite être placés dans une sache spécifique. Les bouchons des bidons sont à mettre dans cette sache.

Dates et lieux de collecte
Selon les distributeurs, la collecte est permanente (toute l’année) ou ponctuelle (généralement mai-juin et novembre). Pour connaî­tre les dates et les lieux de collecte, il convient de contacter son distributeur. Sur le site de collecte, une personne habilitée accueille les déposants et procède à une vérification des déchets. Elle accepte les déchets conformes et remet au déposant une "attestation de remise des EVPP" prouvant la bonne élimination de ces déchets. Les déchets non conformes sont refusés.

Devenirs des emballages vides
Les bidons plastiques sont en priorité recyclés pour fabriquer d’autres objets plastiques comme, par exemple, des tubes ou des gaines de câbles électriques pour le secteur du bâtiment. Avec quatre bidons de 20 litres, il est possible de fabriquer un mètre de tube.
Les boites, sacs et bouchons sont valorisés comme combustible de substitution. Ils sont utilisés comme substitut au pétrole dans des fours de cimenterie. Avec quatre sacs de 25 kg, il est possible d’alimenter une ampoule de 60W pendant plus de 32 heures et économiser ainsi 0,5 litre de pétrole.

Rappel règlementaire
Chaque exploitant agricole est responsable de l’élimination de ses emballages usagés. Le brûlage ou l’enfouissement des déchets sont interdits, y compris pour les emballages en papier ou carton.

Les distributeurs collectent aussi les sacs papiers de semences et de plants
Depuis le 1er octobre 2012, les distributeurs collectent les sacs papiers de semence et de plants. Pour connaitre les modalités de préparation de ces déchets, il convient de se rapprocher de son distributeur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde