Aller au contenu principal

Maltraitance animale
Un abattoir breton de porcs condamné à des amendes

abattoir de porcs
© L214

Poursuivi après la diffusion d’une vidéo de L214, l’abattoir de truies de Briec « écope d’un total de 21 500 € d’amendes », rapporte Ouest-France le 27 juin. Le tribunal de Quimper (Finistère) a aussi prononcé des peines de « 1000 € d’amendes à six mois de prison avec sursis » pour quatre salariés, jugés pour « avoir commis des sévices graves sur des animaux ».

L’abattoir devra enfin « verser 5000 € à L214 et 2000 € à l’association [de protection animale] Stéphane Lamart ».

Dans un communiqué, L214 juge la condamnation « bien insuffisante pour dissuader les abattoirs d’enfreindre la loi ». Le verdict est toutefois plus lourd que la peine requise en mai par le parquet (10 000 €).

La Société briecoise d’abattage (SBA, groupe Les Mousquetaires) était poursuivie pour « mauvais traitements », ainsi qu'abattage dans des installations et avec des équipements non-conformes et « sans précaution » pour éviter aux animaux de souffrir.

Le 4 mai 2021, L214 avait diffusé des images montrant notamment des truies poussées à coups de pied et d'aiguillon électrique, d’autres recevant des coups d'aiguillon dans l'anus ou dans les yeux. « La requête déposée par L214 auprès du tribunal administratif pour carence fautive des services vétérinaires de l'État est toujours en cours », précise l’association.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
pois de conserve
L'obligation de semer des Cipan partiellement levée
La préfecture de la Somme a levé, ce vendredi 12 août 2022, l’obligation d’implanter un couvert végétal après une culture de pois…
Coup dur pour les éleveurs de volailles de la Haute Somme
Jusqu’ici, les éleveurs de volailles de la Somme craignaient une contamination d’influenza aviaire sans trop vouloir y croire.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde