Aller au contenu principal

Faits divers
Une cagnotte en ligne pour leur ferme partie en fumée

Les bâtiments de la Ferme du développement durable de Gonzague Proot, à Herleville, ont pris feu dans la nuit du 10 au 11 juillet. Le polyculteur-éleveur de Salers bio a perdu la totalité de sa récolte de foin, ainsi que son matériel. Une cagnotte de soutien est en ligne.

Le troupeau de Salers de Gonzague et Hélène Proot a été épargné par l’incendie. Mais le matériel de culture et le fourrage est détruit.
© fermesdavenir.org

Une odeur de brûlé avait tiré Gonzague Proot de son sommeil, dans la nuit du 10 au 11 juillet, vers deux heures du matin. «J’ai fait le tour de mes bâtiments. J’ai cherché. Mais je n’ai rien trouvé. Une heure après, tout brûlait», témoigne le polyculteur-éleveur bio, installé à Herleville, à la Ferme du développement durable.

La cause de ce feu n’est pas déterminée et les pertes doivent être chiffrées, mais le montant sera lourd. Tout le matériel était stocké sous les granges de cet ancien corps de ferme : tracteurs, semoirs, matériel de désherbage mécanique, quad… Ainsi que la récolte de foin pour l’hiver prochain. «Il y avait cinq-cents ballots.» La trentaine de Salers et leurs veaux, commercialisés en direct, ont été épargnés, puisque le troupeau est logé en Round House® depuis mars 2022, un bâtiment d’élevage rond, situé un peu à l’écart des anciennes granges.

Ça va tellement vite... Vous passez de tout à rien en très peu de temps.

Ce mercredi matin, l’éleveur se remettait à peine de ses émotions. «Ça va tellement vite... Vous passez de tout à rien en très peu de temps», souffle-t-il. Aujourd’hui, il dépense son énergie auprès des assurances, des fournisseurs d’énergie pour récupérer du courant... Il lui faudra aussi trouver rapidement une solution pour pallier le manque de fourrage. «Je ne sais pas si une part de foin conventionnel est tolérée dans ce cas. Il faut que je me renseigne

 

Une cagnotte Leetchi

Pour le soutenir, sa fille Hermine a mis en place une cagnotte en ligne, sur la plateforme Leetchi. «Je ne suis pas du genre Calimero, à solliciter l’aide des gens», avoue Gonzague. Il n’empêche que le geste d’Hermine lui fait chaud au cœur. «Ma famille est aux abois. L'exploitation agricole de mon père a en partie brûlé cette nuit. Il a toujours travaillé comme un fou, prêt à tout pour que son exploitation agricole biologique fonctionne (plantation de haies, chaudière à miscanthus, panneaux photovoltaïque, verger, mare… )», rédige-t-elle sur la plateforme.

Hermine évoque la crise du bio, qui fragilise la ferme depuis une bonne année. «Aujourd’hui, après cet incendie, il a urgemment besoin d'aide. J'en appelle à votre générosité pour soutenir une agriculture biologique, responsable et sensée», appelle-t-elle. Plus de deux-mille euros ont déjà été récoltés en moins de quarante-huit heures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde