Aller au contenu principal

Distribution
Une PPL pour modifier la loi Egalim déposée sous quinzaine

Alors que les négociations commerciales restent tendues entre fournisseurs et distributeurs, des députés estiment que quelques ajustements de la loi sont nécessaires.

Grégory Besson-Moreau
Le député Grégory Besson-Moreau est porteur d'une proposition de loi (PPL) pour apporter des compléments à la loi Egalim.
© Twitter

« La loi Egalim est une très bonne loi, mais qui a besoin de certains ajustements pour permettre de mieux rémunérer le monde agricole »,  a estimé le député LREM Grégory Besson-Moreau le 18 février. C'est pourquoi le député de l’Aube va déposer une proposition de loi (PPL) « d’ici 10 à 15 jours » avec pour objectif de l’inscrire à l’agenda des niches parlementaires de mai.

L’idée est de repartir de la PPL déposée le 30 juin qui faisait suite à la commission d’enquête sur les pratiques de la grande distribution, mais qui n’avait jamais été inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale. Y seront « retravaillées la construction du prix en marche avant, ainsi que son ajustement dans le temps ». Des réflexions sur des amendements sont déjà en cours.

« Notre proposition principale sera de s’assurer que les indicateurs prévus par la loi Egalim soient appliqués à l’ensemble des volumes faisant l’objet du contrat, c’est à dire pour tous les produits et tous les marchés », indique Martine Leguille-Balloy, député LREM de Vendée.

Les deux élus sont également signataires avec une soixantaine de leurs collègues d’une tribune intitulée « Pour une juste répartition de la valeur dans le cadre des négociations commerciales des produits alimentaires ! ». Ils y assurent que des « propositions législatives (…) s’avèrent nécessaires ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde