Aller au contenu principal

Phytosanitaires
Une proposition de loi pour interdire le glyphosate en débat ce jour à l'Assemblée

C'est ce jeudi 13 janvier qu'une proposition de loi émanant du groupe La France Insoumise (LFI) demandant l'interdiction du glyphosate est débattue en séance publique à l'Assemblée nationale alors qu’une possible ré-autorisation du produit est à l'étude au niveau européen.

Pulvérisation d'herbicide sur céréales.
© Guyot Vincent

En commission des affaires économiques le 5 janvier, les députés de la plupart des groupes de l’Assemblée se sont positionnés contre la proposition de loi (PPL) de Loïc Prudhomme (LFI, Gironde) visant à interdire le glyphosate. « La ligne de la majorité reste claire, pas d’interdiction sans solution », a martelé Jean-Baptiste Moreau (LREM, Creuse). Julien Dive (LR, Aisne) a également rappelé l’opposition de son groupe à toute « interdiction sans alternative », redoutant que le dossier glyphosate « accélère les distorsions de concurrence ». Rappelant son combat au long cours contre les pesticides, le socialiste Dominique Potier a indiqué qu’il s’abstiendrait en séance, estimant qu’il n’appartient pas « au Parlement de statuer sur les questions de molécules et de produits ».

Seuls soutiens à la proposition des Insoumis : Delphine Batho (non-inscrite, Deux-Sèvres) et CédricVillani (non-inscrit, Paris).

La PPL LFI sera examinée le 13 janvier en séance. Dans une interview accordée au Parisien le 4 janvier, le président de la République a reconnu « ne pas avoir réussi » sur le glyphosate, qu’il avait proposé, en 2017, d’interdire dans un délai de trois ans. « Il faut agir sur ces sujets au niveau européen », a-t-il estimé, alors que la France occupe la présidence du Conseil de l’UE jusqu’en juin prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde