Aller au contenu principal

Zones vulnérables : la lutte continue !

Les agriculteurs ont jusqu’au 4 décembre pour signer la pétition.

© AAP

Après la réunion de Candas que nous avions relatée la semaine dernière, celle de Gueschart a réuni à son tour plus de 60 agriculteurs de la partie ouest de l’Authie. Si les agriculteurs des communes menacées par le classement en zone vulnérable ont d’emblée appuyé la démar­che et engagé la pétition à adresser au préfet, Dominique Bur, ceux des communes déjà classées des cantons de Rue et Crécy ont également appuyé cette démarche et s’engagent sur un texte de pétition légèrement modifié, compte tenu de leur classement existant.
Au final, deux pétitions sont disponibles et TOUS les agriculteurs de la Somme peuvent et doivent signer.
Car même lorsqu’on est déjà soumis aux zones vulnérables, les perspectives de durcissement du plan d’action en 2013 sont insupportables, et il est grand temps de marquer son opposition au durcissement aveugle et inutile de la réglementation.
Vous pouvez découper la pétition spécifique Authie ci-dessous, ou retrouver les deux modèles sur le site de la Fdsea www.fdsea80.fr. Imprimez, signez et retournez-le par fax au 03 22 53 30 51.
La date limite est fixée au mardi 4 décembre, car le 7 décembre se réunira le comité de bassin de l’Agence de l’eau, et à cette occasion les représentants agricoles du département de la Somme, Daniel Roguet et Vincent Démarest, devront renforcer leur argumentation du nombre de pétitions recueillies.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde