Aller au contenu principal

Environnement
Zones vulnérables : vers une consultation sur des bases améliorées

Les arguments de la profession agricole mieux pris en considération.

Le préfet de région Nord – Pas de Calais a réuni de nouveau la semaine dernière les représentants agricoles du Nord – Pas de Calais et de la Somme pour reprendre, avec les administrations compétentes, la concertation sur la réunion du périmètre des zones vulnérables. Jean-François Cordet, préfet de région Picardie, que la Fdsea, les Jeunes Agriculteurs et la chambre d’agriculture avaient pu rencontrer après le tollé général de la dernière réunion, a également assisté à cette réunion au cours de laquelle les représentants agricoles ont eu la réelle sensation d’une meilleure considération et prise en compte de leurs arguments.
Cette rencontre de travail précédant un processus de consultation officielle devait débuter dans les prochains jours et aboutir à la signature de l’arrêté de zonage mi-décembre. Le préfet a tranché sur les éléments qui servaient de base à cette consultation. Ainsi, sur l’analyse des données techniques, réglementaires et les arguments de la profession agricole, les discussions devraient se tenir pour la Somme sur la base du zonage actuel, hormis la masse d’eau de la vallée de l’Authie, versant Somme. Pour celle-ci, les interprétations divergent entre une cohérence hydrologique de cette masse d’eau (actuellement pour partie classée en zones vulnérables), et les données des mesures et les conséquences économiques d’un classement intégral. De quoi alimenter le débat au cours des prochaines semaines.
Les organisations agricoles se mobilisent d’ores et déjà pour bâtir un argumentaire renforcé et le porter à connaissance de chacune des instances concernées. Le réseau syndical sera également amené à conduire des actions sur le terrain pour distinguer le caractère agricole et la pollution «humaine», la rivière Authie étant sous influence par endroit de rejets «sauvages» des habitations. Quoi qu’il en soit, le département reste mobilisé pour défendre fermement ses positions et la reconnaissance de ses efforts.
Nous reviendrons plus en détail sur le processus de consultation à sa lancée, avec les bases officielles de discussion.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde