Aller au contenu principal

Canicule
114 ha partis en fumée dans la Somme

Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient brûlé.

© À 18 h ce 19 juillet, le SDIS 80 enregistrait 25 feux depuis le matin (11 sur talus et herbe, 10 sur chaume, 3 sur récoltes, 1 engin agricole).

 

 

Températures élevées et montée des vents font rarement bon ménage. Ce 19 juillet, alors que le thermomètre indiquait jusqu’à 41°C dans la Somme, des feux se sont déclarés dans le milieu de l’après-midi. À19h00, la préfecture indiquait des incidents terminés à Ligescourt (7 ha de chaume sur 17), à Hébécourt (4 ha de chaume sur 5), et à Berteaucourt-les-Thennes (35 ha de chaume sur 57).

À Aubvillers, une opération de longue durée était toujours en cours sur 4 hangars de paille totalement embrasés, 30 ha de chaume incendiés. «Quinze personnes ont été évacuées préventivement et ont d’ores et déjà rejoint leurs domiciles», précise-t-elle. À Miannay, le feu est fixé (12 ha de chaume et de récolte sur 32), mais de fortes fumées gênent la visibilité sur la D925, les accès à la commune ont été coupés et une déviation doit être mise en place à partir de Cambron vers la RD3 puis la RD106 et la RD65 par Cahon et Quesnoy-le-Montant.

Les équipements de jardin ont fondu

À Moreuil, où 22 ha de chaume sur 44 en bordure d’un lotissement ont pris feu, les habitants évacués réintègrent leurs habitations. Dans douze maisons où le rayonnement de l’incendie a été important, les équipements dans les jardins ont fondu (mobilier, piscine, cabanon).

À 18 h, le SDIS 80 (service départemental d'incendie et de secours)enregistrait 25 feux depuis ce matin (11 sur talus et herbe, 10 sur chaume, 3 sur récoltes, 1 engin agricole). 114 ha ont ainsi brûlés. «Les vents vont doubler d’intensité à partir de 19h, avec des rafales pouvant atteindre les 80 km/h. Les services de l’État restent mobilisés pour suivre l’évolution de la situation», prévient la préfecture.  

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

hôtel à cochons
En Chine, une méga-ferme de 600 000 porcs en construction
Cet « hôtel à cochons » devrait permettre de produire environ 54 000 tonnes de porcs par an.
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Quand le respect de la réglementation sur les couverts se heurte au bon sens
La sécheresse qui touche depuis plusieurs semaines le département de la Somme ne favorise pas l’implantation des couverts…
pois de conserve
L'obligation de semer des Cipan partiellement levée
La préfecture de la Somme a levé, ce vendredi 12 août 2022, l’obligation d’implanter un couvert végétal après une culture de pois…
Coup dur pour les éleveurs de volailles de la Haute Somme
Jusqu’ici, les éleveurs de volailles de la Somme craignaient une contamination d’influenza aviaire sans trop vouloir y croire.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde