Aller au contenu principal

Challenges du Criel : «la qualité du lait est le cheval de bataille»

Pour la deuxième année consécutive, le Criel Nord-Picardie-Ardennes a récompensé les meilleurs éleveurs de son territoire en termes de qualité de lait et d’amélioration de la qualité. Son président, Frédéric Hennart, explique la démarche.

Frédéric Hennart : «Récompenser les efforts, c’est encourager les éleveurs.»
Frédéric Hennart : «Récompenser les efforts, c’est encourager les éleveurs.»
© D. R.




Pourquoi avoir créé ce challenge qualité du lait ?

Le laboratoire Uriane, dans l’Aisne, organisait un challenge de la sorte. Nous avons voulu le rafraîchir et l’étendre à tout le territoire du Criel (Comité régional interprofessionnel de l’économie laitière, ndlr), à savoir les départements des Hauts-de-France et les Ardennes. La qualité du lait est le cheval de bataille de la filière ! Avec la traçabilité, c’est le point fort de l’élevage laitier français par rapport aux autres pays européens, et c’est ce qui nous permet de conquérir des marchés.

Quel intérêt direct pour les éleveurs ?

Pour l’exploitation, la qualité permet de dégager le revenu, puisque des primes sont attribuées. Sur un prix de base de 320 €, on peut constater jusqu’à 80 € d’écart selon la qualité du lait. Nous avons néanmoins conscience que beaucoup de paramètres entrent en compte, et qu’obtenir un lait de qualité est un investissement de tous les jours. C’est pourquoi récompenser ses efforts, c’est encourager les éleveurs. En créant un classement «amélioration», nous encourageons aussi les progrès. Pouvoir se comparer pour progresser est une réflexion humaine. Et puis ce challenge crée du lien. Il permet aux éleveurs de différents secteurs de se rencontrer et d’échanger.

Pouvez-vous expliquer les critères de classement ?

Les 5 245 producteurs, originaires de la Somme, de l’Oise, de l’Aisne, du Nord, du Pas-de-Calais et des Ardennes, étaient sélectionnés sur les critères suivants : livraison lait entier, inhibiteurs, germes, cellules, butyriques, cryoscopie. Pour les départager, le challenge qualité prend en compte la somme des résultats germes et cellules, la teneur en spores butyriques moins la somme des taux MG/MP. Le challenge amélioration se base, lui, sur l’évolution de la moyenne annuelle du taux cellulaire. Le classement est fait par ordre d’amélioration entre 2017 et 2019.

Le Criel accompagne-t-il aussi les éleveurs en difficulté ?

Nous sommes évidemment là pour cela aussi. Nos avons mis en place l’action cellules. C’est un schéma d’intervention auquel participe systématiquement un vétérinaire, associé à un technicien-conseiller spécialisé en qualité du lait. Le dispositif est éligible aux producteurs laitiers dont la moyenne pondérée des comptages cellulaires de tank excède 400 000 cellules. L’objectif est d’aider l’exploitation à revenir vers des critères d’acceptabilité de commercialisation.


Classement qualité du lait 2019

1 - Hervé Lachère, Longfossé (62)
2 - Gaec du Rond point, Maubert-Fontaine (08)
3 - Pascal Saingery, Champlin (08)
4 - Philippe Vandromme, Zegerscappel (59)
5 - SCEA des Épinchelles, Phalempin (59)
6 - EARL Behague, Bailleul (59)
7 - EARL D’Agnicourt, Bavelincourt (80)
8 - Serge Harpin, Saint-Hilaire-sur-Helpe (59)
9 - Auwercx Jean-François, Ferrière-la-Petite (59)
10 - Pascal Dupont, Mondrepuis (02)

Classement amélioration de qualité 2019

1 - François Froment, Crécy-au-Mont (02)
2 - Gaec du Preherdre Combaux, Crequy (62)
3 - Gaec du Rond point, Maubert-Fontaine (08)
4 - Rose-Marie Guenet, Flavigny-le-Grand (02)
5 - Régis Dufour, Quend (80)
6 - Évelyne Philippe, Grivon (08)
7 - Laurent Delaby, Taillette (08)
8 - SCEA Mathon, Bonnay (80)
9 - Gaec Landrain, Clavy-Warby (08)
10 - Pascal Decroix, Linghem (62)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

dossier PAC dépôt dossier aides PAC
La date limite de dépôt des demandes d’aides de la PAC repoussée

Les demandes d’aides de la PAC liées à la surface au titre de la campagne 2024 pourront être déposées jusqu’au vendredi 24 mai…

RN 25 Beauval
RN 25 : un accord unanime présenté à Beauval

Les exploitants et propriétaires concernés par les expropriations du chantier de rénovation de la RN25 étaient conviés à une…

Élaboré et servi par Martin Ebersbach, le vin de la Ferme des Vœux est blanc (rosé) pétillant, élaboré selon une méthode champenoise.
Au Vignoble des Vœux, une longue attente bientôt récompensée

La diversification vers la viticulture engagée par Martin Ebersbach à la Ferme des Vœux enthousiasme le Conseil départemental…

La construction de l’usine de fabrication d’engrais à Languevoisin devrait débuter en 2027. Une fois achevée en 2030,  elle permettra la création de 250 emplois directs dans la région et fournira chaque année 500 000 tonnes d'engrais bas carbone.
Un projet d’1,3 milliard dans la Somme pour des engrais bas carbone

En marge du Sommet Choose France organisé le 13 mai à Versailles, un groupe d'industriels européens a annoncé vouloir…

Une rencontre entre le directeur de l’ASP et les agriculteurs a été organisée devant le siège de l’administration à Amiens.
L’ASP pointée du doigt pour le non-paiement des Maec et CAB

Mardi 14 mai, des agriculteurs bio et leurs représentants de plusieurs départements des Hauts-de-France ont manifesté devant…

En visite à l’EARL des enclos, la ministre Pannier-Runacher a assuré que «quand on met en place des réglementations,  ce n’est pas pour le plaisir mais parce qu’il y a urgence à répondre au dérèglement climatique».
Dans la Somme, Agnès Pannier-Runacher prend la défense d’Egalim

La ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire s’est rendue le 17 avril au Crotoy…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde