Aller au contenu principal

Nuisibles : One Voice déboutée devant le Tribunal administratif d’Amiens

Le Tribunal administratif d'Amiens n'a pas suivi l'association qui milite pour "le droit absolu des animaux au respect" dans sa demande de suspension de l'arrêté préfectoral permettant la régulation des espèces susceptibles de causer des dégâts (ESOD) pendant le confinement.

© Q.D.

C’est un nouveau camouflet pour l’association qui milite pour le « droit absolu des animaux au respect ». Mardi après-midi, le tribunal administratif d’Amiens a rendu son ordonnance après que One Voice ait attaqué devant la juridiction administrative l’arrêté de la préfete de la Somme permettant la régulation des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (ESOD) pendant le confinement.

D’après nos confrères du Courrier Picard, qui relatent l'audience dans l’édition de ce jour, le juge administratif a considéré que l’association One Voice n’avait pas d’intérêt à agir, s’agissant d’une association nationale s’opposant à un arrêté préfectoral.

« Persecuter des animaux pendant le confinement, ça suffit ». C’est sous ce titre racoleur que l’association expliquait il y a quelques jours – le 21 novembre – sa demarche contre plusieurs arretes prefectoraux autorisant la regulation des especes susceptibles d’occasionner des degats (Esod) pendant la periode de confinement. Sur son site Internet, One Voice dressait une liste d’une vingtaine de procedures qu’elle a engagé devant les tribunaux administratifs. Si à quelques rares exceptions, la juridiction donne raison à l’association, dans la plupart des cas jugés jusqu’à présent, ses demandes sont de suspension sont rejetées.

Pour justifier son recours devant le TA d’Amiens, One Voice n’avait pas hésité à remettre en cause « les arguments avances par les chasseurs et repris par les prefectures » ; notamment la veracite des degats pouvant etre causes par certaines especes.

Pour l’association, ces arguments seraient a la fois « fallacieux et tout a fait discutables ». Dans le Pas-de-Calais puis dans le Nord, les audiences de refere ont eu lieu fin novembre au tribunal administratif de Lille, concluant – au moins en ce qui concerne le département du Nord -, à un rejet de la demande au motif que l’urgence n’était pas caractérisée. Dans la Somme, l’audience était fixee au 3 decembre, au tribunal administratif d’Amiens ; lequel a finalement pris parti pour une poursuite de la régulation des ESOD. Mais One Voice ne compte pas en rester là. L’association pourrait en effet porter le dossier devant le Conseil d’Etat selon les propos de ses avocats, rapportés par Le Courrier Picard.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Les productions ne manquent pas dans le territoire de la CC2SO. Les équipes (ici Alain Defosse, président,  et Delphine Damay, en charge du PAT), misent sur le plan alimentaire pour booster la consommation de produits locaux, levier du «bien manger». 
Plan alimentaire à la CC2SO : belle opportunité pour les agriculteurs
Le plan alimentaire territorial qu’a initié la CC2SO prend forme. L’objectif principal est le «bien manger», indispensable à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde